Home / Actualités / Découverte : Mystik Seydina, Y A Que L’Espoir

Découverte : Mystik Seydina, Y A Que L’Espoir


A première écoute, on tombe sous le charme d’une voix perçante qui transporte. Le reggae de Mystik Seydina est alors une balade de notes africaines fortement dominées par le tambour et le scank de la Jamaïque. Ce subtil mélange de genre est à la fois une musique qui revendique et qui traîne l’espoir à tout vent. Une découverte acoustique inouïe.

Bio express…

Le chanteur sénégalais Mystik Seydina forge son talent dès 1996 avec le groupe  de rap Black Master Xibaar créé à Mboro, une petite  ville côtière du nord-ouest du Sénégal avant d’opter pour une carrière solo en 2000.

Cinq années  plus tard, il monte le groupe Cultural Vibrations afin d’enregistrer son premier album intitulé L’Humanité Souffre produit par le label « Gaindé Culture » et dédicacé le 30 août 2005. Un album reggae cousu de fine mélodie africaines avec des textes à la fois conscious et engagés traitant des faits de société, de pauvreté et de  mal gouvernance en Afrique notamment dans son pays au Sénégal.

Fort de cette première expérience studio, Mystik Seydina s’investi encore plus et avec la même énergie, il sort son deuxième album Y A Que L’Espoir en mai 2013, enregistré cette fois en France par le label Gaindé Culture en co-production avec Sistalau Production.

Liens : https://soundcloud.com/mystikseydina

YouTube : http://www.youtube.com/watch?v=kPqV5UbVS84&list=PLtGKfbzroAnboSf8dgq_ZoK6YjiiHLAuA

Aboudy CAMARA, www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Sidiki Diabaté en garde à vue, le chanteur retiré des PRIMUD 2020 !

Le chanteur malien est dans la tourmente ! Alors qu’il clamait son innocence et demandait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.