Home / Actualités / Oudy 1er accusé de plagiat par un label congolais.

Oudy 1er accusé de plagiat par un label congolais.


Le 02 janvier dernier, Elfashionisto Ouy 1er a dévoilé, en exclusivité son tout dernier single ‘’Lokolo’’,  sur toutes les plateformes de téléchargement libre et sur les réseaux sociaux. Mais quelques heures après, un Label Congolais ‘’Congo Remix’’  accuse le No1 du coupé décalé en Guinée de Plagiat.

Selon un commentaire laissé par ce label, au bas de l’article annonçant le titre de Oudy 1er  sur la plateforme Ivoir mix DJ,  Il s’agirait d’une création de l’artiste congolais Rodney Moketonga en featuring avec  Dj Arafat, qui s’intitule aussi ‘’Lokolo’’ disponible depuis le 15 Aout 2015.

Le label dit ceci « Salut Oudy. Ce n’est pas digne pour un artiste comme toi qui représente son pays la Guinée, de reprendre la chanson et le concept d’un autre artiste sans plutôt sa permission.Ce son LOKOLO, les animations et même la danse appartiennent à l’artiste congolais Rodney  Moketonga en Featuring avec  Dj Arafat Ange Didier Houon, il ya déjà 4 mois passés ».

Beaucoup d’autres commentaires ont aussi confirmé la version du label. Par ailleurs, il faut souligner que le son d’Oudy est déjà apprécié par des milliers de mélomanes. Mais pour l’heure, Oudy 1er n’a pas encore réagi. Donc affaire à suivre…

Et en attendant, on vous laisse comparer les deux sons.

Voici ‘’Lokolo’’ de Oudy 1er

 

 

Et la ‘’Lokolo’’ de Rodney Moketonga

 

A vous d’en juger !!!

Retrouvez cet article sur Gnakrylive.com

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

« Twerk it », le clip épicé de Diallo Brutherz Feat. Gnamakalah

Les groupes de rap Diallo Brutherz et Gnamakalah forment une unité de son autour d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.