Home / Actualités / L’animateur Moise 1er accuse, le Ministre Bill De Sam se défend !

L’animateur Moise 1er accuse, le Ministre Bill De Sam se défend !

C’est un sujet qui risque de faire les choux gras de la presse culturelle guinéenne.

En effet, le célèbre animateur scénique, Moise 1er porte des accusations gravissimes contre l’actuel Ministre de la Culture et ancien rappeur Bill De Sam. Dans un live Facebook ce vendredi 26 août 2022, Moise 1er a accusé le Ministre d’avoir « jeté à la poubelle » le dossier de 45 artistes guinéens qui devraient prendre part au festival MondoKarnaval du 2 au 5 septembre 2022 au Canada.

« Si on peut donner 1 milliard à un seul artiste, pourquoi ne pas mettre de l’argent dans des projets artistiques ? » s’est-il interrogé.

Et d’ajouter que « s’il y a un problème avec ma personne, faut le régler avec ma personne. On ne peut pas empêcher 45 artistes de voyager à cause de Moise 1er. C’est impossible. »

Après avoir porté ses accusations « graves », la bête des scènes a aussitôt lancé une pétition pour demander instantanément, la démission du Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, Alpha Soumah « Bill De Sam » pour faute de résultat à la tête du département.

« Nous lançons cette pétition afin de marquer notre rupture totale avec les actions de Monsieur le ministre de la Culture. Face à cette déception du premier responsable de notre Département de tutelle, cette action, loin de toute intention mauvaise, est une réponse légitime de l’ensemble des acteurs culturels guinéens épris de justice et soif de résultat de faire entendre leur désenchantement auprès des plus hautes autorités du pays. » pourrait-on lire entre les lignes.

Le Ministre Bill De Sam répond au  » Prétendu animateur culturel » Moise 1er

Pour répondre à la sortie de Moise 1er, le Ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat s’est fendu d’un communiqué de 3 pages dont nous avons détenons une copie.

Dans ledit communiqué, le Ministre martèle que « Le prétendu animateur culturel, s’est transformé en démarcheur à la recherche de financements de projets pour des tierces personnes auprès du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat. Ainsi, faisant croire à l’organisatrice du Festival qu’il serait un proche du Ministre Alpha SOUMAH, il a tenu à accompagner cette dame lors de son audience avec le Ministre. »

Poursuivant, il affirme « qu’à la suite de l’examen du dossier qu’ils ont introduit quelques jours plus tard, le Ministère leur a notifié d’être au regret de ne pouvoir prendre en charge des billets d’avion aller/retour, de l’hébergement et des frais de séjour pour les 45 Artistes (…) Tout projet non planifié dans le PTA ne peut donc être éligible dans le budget National de Développement (BND) du Ministère. Ce qui était le cas de ce dossier qui, du reste est une proposition d’activité d’une structure privée installée en dehors de la Guinée.  Il est ainsi aisé de comprendre que la non prise en charge des 45 billets à destination du Canada est loin d’être une mauvaise foi du Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, contrairement aux allégations mensongères et gratuites de l’intéressé. »

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Mohamed KOMAH

 

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Le rap guinéen s’invite au Cabaret Sauvage de Paris !

Rendez-vous le 28 septembre au Cabaret Sauvage pour un concert qui s’annonce inoubliable… Soutenir la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.