Home / Actualités / Show Bizness : Bantama SOW tacle certains promoteurs 

Show Bizness : Bantama SOW tacle certains promoteurs 

En marge de la conférence de presse du jeune artiste King Alasko tenue le jeudi 21 janvier 2021 à Conakry, le Ministre guinéen de la culture (sortant) a haussé le ton contre les promoteurs qui valorisent les artistes étrangers au détriment de ceux du pays.

C’est connu de tous! Les artistes étrangers, invités en Guinée pour des spectacles sont mieux traités et mieux payés que les locaux.

En effet, depuis quelques années la capitale guinéenne est devenue la nouvelle convoitise de plusieurs grandes stars de la musique africaine et mondiale. La venue de ses artistes et de leurs équipes, coute une fortune qui pourrait servir à développer la carrière des artistes guinéens estime Sanoussi Bantama SOW.

« Au lieu de donner beaucoup d’argent à un malien ou ivoirien,  ton frère est là qui est capable de vendre l’image de notre pays, il faut le faire.  J’avais voulu prendre cet acte mais ils m’ont conseillé pour dire que beaucoup de personnes vont sauter sur ton dos, j’ai dit, il faut protéger nos artistes.  Si nous-même nous faisons la promotion des autres artistes, certains font venir les artistes  nigérians tout le peuple de Guinée sort,  mais quand nos artistes sortent, on ne fait absolument rien. Je vous rassure, nous avons décidé de nous battre. »

Notons que la sortie de Sanoussi Bantama SOW intervient au moment où des célébrités comme l’auteure de « Jérusalema », la Sud-africaine Nomcebo Zikode, la Sénégalaise Viviane Chidid ou encore l’Ivoirien Bebi Philip ; s’apprêtent à livrer des concerts géants dans la capitale guinéenne.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Mohamed KOMAH

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Amatala balance « Love Gbo », découvrez le clip !

Ils sont de retour Amatala, le groupe urbain qui fait sensation à chaque production. Leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.