Home / Culture / Sur les murs, la poésie : Un hommage à Ahmed Tidjani Cissé

Sur les murs, la poésie : Un hommage à Ahmed Tidjani Cissé


Devant le succès de l’année dernière de ‘’Sur les murs, la poésie’’, les éditions Ganndal en partenariat avec le centre culturel franco guinéen ont organisé ce samedi 14 mars la deuxième édition de cet événement. Lequel consiste à valoriser la poésie et permettre aux poètes de se rencontrer et de se faire connaître du grand public. Ce rendez vous qui a été l’occasion de rendre un hommage a feu Ahmed Tidjani Cissé vise aussi à permettre aux poètes de tous âges de partager des créations.

Dans le but de valoriser et promouvoir la poésie, les éditions Ganndal ont initié depuis l’année dernière l’événement ‘’Sur les murs, la poésie’’. En 2014, 100 poètes et amateurs de poésie ont participé à la 1ièreédition tandis que pour cette année seulement 57 candidats ont été enregistrés pour les deux catégories Ebola et thème libre.

C’est en présence des représentants des Ministères de la culture, de l’enseignement pré universitaires, de l’Ambassadeur de France et d’hommes de presse que le ton a été donné. L’ancien Ministre de la Culture et du patrimoine historique, feu Ahmed Tidiane Cissé, avait présidé la première édition, ce fut sa dernière manifestation publique en Guinée. Il avait soutenu et avait pris un grand plaisir à partager quelques-uns de ses poèmes consacrés à l’enfance. A travers cette 2ième édition, les éditions Ganndal ont souhaités lui rendre hommage en donnant son nom au concours de poésie et créer pour la circonstance le Prix de poésie Ahmed Tidjani Cissé.

C’est à 10h que les choses ont commencés avec la lecture d’un recueil de poème du défunt ministre intitulé ‘’Derrière la palissade, les femmes, les enfants’’ lu par le secrétaire général du ministère de la culture et du patrimoine historique, Mohamed Amirou Conte. S’en est suivi l’interprétation par le théâtre national d’une pièce de théâtre écrite par le défunt poète, puis la  proclamation des résultats et enfin la remise du prix de poésie Ahmed Tidjani Cissé dans la salle d’exposition. Six  poésies ont été retenus, 3 sur Ebola dont le 1ierprix est revenu à Mamadou Lamine Diallo dans sa poésie ‘’Ebola, j’en ai marre’’, le 2nd prix à Teddy Pinaud et le 3ième à Joseph Siba Dopavogui. Quand au thème libre, le 1ier prix a été attribué à Théophile Fassa Mano dans sa poésie ‘’Le mot’’ le 2nd prix à Faya Yombouno puis le 3ième à Ibrahima Bangoura.

Comme en 2014, les poètes afficheront librement sur les murs du CCFG, et ce quelque soit la langue dans laquelle les textes sont écrits à condition d’y joindre un petit texte en français qui permettra à tous d’en comprendre le sens général. Les textes de poésie seront affichés dans la salle d’exposition du Centre Culturel Franco Guinéen jusqu’au samedi 28 mars 2015.

Vision Jeunes

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

La politique manipule la culture guinéenne pour ses intérêts !

C’est un constat amer ! Le contexte sanitaire particulier qui affecte le secteur culturel guinéen …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.