Home / Actualités / THÉÂTRE : LE JOURNALISTE CULTUREL, MOPAO FAIT SON COME-BACK !

THÉÂTRE : LE JOURNALISTE CULTUREL, MOPAO FAIT SON COME-BACK !

Après avoir passé 12 longues années loin de la scène théâtrale, le journaliste culturel et comédien Aboubacar Sidiki Camara (Mopao) décide de monter sur les planches avec la pièce ‘’Qui va juger Free Man’’. Cette semaine à Conakry, sa troupe LENGUE a offert un spectacle au Centre Culturel Franco Guinéen (CCFG) au compte de la 8ème édition du Festival International de Théâtre de Guinée.

Après des années sous silence, le mercredi dernier, Mopao a réveillé le talent de comédien qui sommeillait en lui. Selon ce comédien, le retour n’a pas été facile après plusieurs tentatives et hésitations : « J’ai pris le courage à deux mains. Je suis tombé sur un metteur en scène qui m’a compris et m’a coaché pendant cinq mois pour que nous donnons aujourd’hui, la pièce que les spectateurs ont vu ce soir. Ce retour m’apporte la joie, le bonheur… J’attendais vraiment un moment pour revenir et le Festival International du Théâtre de Guinée a été une occasion. », dit-il.

Au centre culturel Franco Guinéen (CCFG), le journaliste culturel a surpris les spectateurs avec son talent de comédien. Le voir dans la peau d’un autre personnage était vraiment étrange. Mais malgré ce retour très réussi, l’homme de média qu’il est, ne compte pas raccrocher sa plume. Désormais, il vit entre la presse et le théâtre.

‘’Qui va juger Free Man’’

Ce récit est écrit par le Camerounais Emery Noundjiep Tchemdjo. La mise en scène a été faite par Amadou Camara. Quant à la pièce, elle est interprétée par Aboubacar Sidiki Camara (Mopao), Fodé Sylla et Fatoumata Binta Kourouma. Cette représentation théâtrale parle de Free Man, un enfant né de la prostitution. Ce personnage dont incarne Mopao ne connait pas son père qui était un client de sa maman.

Sans aucune identité et accusé de meurtre, de vol, mais aussi de non-assistance à personne en danger, il sera plusieurs fois jugé par de différents juges pour tous ces chefs d’accusation… Cette pièce de théâtre parle également de l’asthme, une maladie qui a tué sa mère…

A souligner que le Festival International de Théâtre de Guinée qui a fait revenir Mopao sur scène, est l’un des plus grands événements théâtraux du pays. Ce rendez-vous théâtral est organisé par Festi Kaloum depuis le 17 octobre dernier a fin, ce vendredi 21 octobre 2022.

By Tabouleinfos.com

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Masa 2024 : La délégation guinéenne séduit les abidjanais !

Présente en Côte d’Ivoire depuis le vendredi 13 avril dernier pour le MASA 2024, les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.