Home / Actualités / Tribune : Mory Kanté méritait mieux en hommage musical ( Par BF Diabaté )

Tribune : Mory Kanté méritait mieux en hommage musical ( Par BF Diabaté )

Le 22 mai dernier, le monde se réveillait avec une terrible nouvelle, la disparition de Mory Kanté, notre unique icône, très respecté dans les quatre coins de la planète. Une immense perte pour le monde de la musique. A l’instant, la Guinée venait de perdre un symbole pionnier de sa culture.

Dans un contexte sanitaire compliqué avec la pandémie du Covid-19 , un hommage restreint lui est rendu par sa Guinée, ce qui est d’ailleurs compréhensible. Mais un hommage musical digne de son rang aurait très bien honoré sa mémoire.

Pour Qu’une Légende Reste Vivante

Est-il cet hommage musical que mérite le désormais feu Mory Kanté ?

La Guinée manque-t-elle de joueurs de kora, de balafon, de djembé ?

Ce virtuose de la kora dont il fut, a toujours su garder cette authenticité.

Alors, une chanson hommage sans ces quelques instruments dûment joués est-elle une reconnaissance de sa valeur musicale ?

Ma réponse est sans doute, non !

Il aurait fallu une occasion tangible pour que raisonne sensiblement les sons de la kora et du balafon sur une chanson culte du grand Mandingue ou une reprise d’un autre titre de son riche répertoire musical mais pas Yèkè Yèkè.

Le légendaire Mory Kanté nous laisse un immense héritage et à la fois un vide incalculable dans la sphère musicale guinéenne, en tenant compte de son talent, son parcours et son succès interplanétaire.

 Un chef-d’œuvre représentatif et inclusif aurait pu être concocté avec le temps qu’il fallait pour un émouvant hommage à sa mémoire. Je  pense qu’il faut sortir de la récupération fantaisiste des événements pour des raisons de visibilité soudaine.

A mon humble avis, l’immensité de cet hommage aurait pu être un trait-d’union générationnel entre les artistes guinéens de renom pour que l’oeuvre défie le temps car Mory Kanté reste inoubliable mais malheureusement, en Guinée, notre potentiel artistique et managérial surprend toujours.

L’initiative dépasse largement le résultat…

Repose en paix grandissime, El maestro Mory Kanté !

Par BF Diabaté 

Cet article et son contenu n’engage pas Afroguinée Magazine

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Fodé Baro toujours aussi présent et créatif

Après une belle carrière hors du pays, l’agitateur Fodé Baro s’entoure de plus en plus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.