Home / Actualités / Meurtre de Poupette à Paris : Voici le mobile du crime !

Meurtre de Poupette à Paris : Voici le mobile du crime !

On en sait un peu plus sur la mort de notre compatriote, Poupette Bangoura survenue lundi dernier à Paris. Selon nos confrères de l’AFP et Le Parisien, le mari d’origine gabonaise a affirmé à la police qu’il était  » fâché » contre sa femme qui  » se refusait » à lui.

 » Un Gabonais de 35 ans a été déféré mardi en vue de sa mise en examen pour le meurtre de sa femme, une Guinéenne de 32 ans. Il est soupçonné de l’avoir mortellement blessée d’un coup de couteau à la carotide dans la nuit de dimanche à lundi à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

L’homme avait été arrêté chez lui.

Son enfant de 4 ans était là au moment des faits. Il a été confié à d’autres membres de sa famille.Selon une source proche de l’enquête, l’homme a expliqué qu’il était «fâché parce que sa femme se refusait à lui». La mise en examen devrait lui être signifiée mercredi matin.

Le service départemental de police judiciaire de Seine-Saint-Denis a été chargé de l’enquête. »

Dans la nuit de dimanche à lundi, c’est lui – le mari- qui a appelé les secours à l’aide, vers 3 heures, signalant que sa femme se serait blessée. Mais sur place, les secours ont eu peu de doute sur la nature des blessures : la mère de famille aurait été poignardée. Elle est décédée peu de temps après. Le mari aurait évoqué une dispute qui a mal tourné. Il a été interpellé.

La cérémonie de recueillements sur la dépouille de Poupette Bangoura, la Guinéenne de 34 ans, devrait être organisée ce mercredi 11 juin à Paris, en croire une source proche de la communauté contactée par Guinéetime.

Le Parisien avec l’AFP

www.afroguinee.com

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Mario Balotelli accusé de viol !

Mario Balotelli est au centre d’une affaire de viol. Une jeune femme l’accuse de l’avoir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *