Home / AfroPeople / Ces artistes guinéens qui se sont mariés avant le Ramadan

Ces artistes guinéens qui se sont mariés avant le Ramadan


Le mois qui précède le Ramadan est celui au cours duquel les officiers de l’état-civil et les imams et prêtres scellent plus l’union entre les conjoints. Il suffit de faire un tour dans les registres ouverts à cet effet pour s’en convaincre.

Et décidément cette année, ce mois aura été marqué par la décision de 3 artistes et pas des moindres de convoler en justes noces avec les personnes qu’ils ont choisies pour le meilleur et pour le pire. C’est le RnB Boss, Soul Bangs qui ouvre le bal mercredi 4 mai, à la mairie de Ratoma, avec sa dulcinée Manamba Kanté, lauréate du concours ‘‘Africa Stop Ebola’’ et par ailleurs fille du griot électrique, le célébrissime Mory Kanté.

S’en suit le mariage dimanche 29 mai 2016 de la chanteuse et comédienne, Sayon Bamba qui a dit ‘Oui’ à M. Lancinè Kouyaté, fonctionnaire. A la faveur d’une cérémonie civile qui a drainé à la mairie de Ratoma plusieurs amis et fans de l’artiste avant la réception dans la salle de spectacle Malick Condé de l’université Kofi Annan où Djessou Mama Diabaté a tenu en haleine le public mobilisé pour la circonstance.

Mamadou Thug et sa dulcinéeLe même jour, l’artiste comédien Mamadou Thug s’unissait devant Dieu et les hommes avec Mlle Kadiatou Baïlo Diallo, étudiante en Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises (Miage) à l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Après les traditionnelles formalités remplies à la mairie de Dixinn, la cérémonie s’est transportée au Jardin 2 octobre où parents, amis, alliés et autres invités des mariés ont eu droit à une grandiose réception.

Konko Maléla et son épouseL’autre union courant, c’est celle de la figure emblématique de la musique urbaine de Guinée, Konko Maléla qui a également intégré le pool des mariés. Le vendredi 3 juin dernier à Kamsar, le sociétaire du très prisé groupe de musique urbaine Banlieuz’Art était tout heureux de fonder son foyer avec Youyou Fatima Camara. La désormais Mme Bangoura résidait jusque-là à Dakar où elle était comptable dans une grande institution de la place.

Moodi Majjam dans la cour des grandsAu même moment, le concepteur du tube ‘‘Mi yewta kadi’’, Moodi Majjam célébrait, à Conakry, son union avec Mlle Amatoulaye Barry, étudiante à l’université de Memphis, aux Etats-Unis. Comme pour dire que le dernier mois qui a précédé le Ramadan a été très prolixe en termes de mariage scellé entre les artistes et les élu(e)s de leurs cœurs.

Retrouvez cet article sur visionguinee.com

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Tupac Shakur toujours vivant ? Le rappeur aurait simulé sa mort selon une incroyable théorie

Le 13 septembre 1996, Tupac Shakur, de son vrai nom Lesane Parish Crooks, nous quittait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.