Home / Kotidien O Pays / Conakry sous l’effet de la fête de Ramadan

Conakry sous l’effet de la fête de Ramadan


Des citoyens en parlent !Conakry à l’instar d’autres villes du monde musulman, est présentement sous l’effet des préparatifs de la fête de Korité après 30 jours de jeûn observés durant le Ramadan.

A 48 heures de cette fête, les mouvements reprennent, l’embouteillage sur toutes les routes de la capitale, une forte densité d’acheteurs dans les différents marchés, les ateliers de coutures bourrés par ceux qui veulent se rendre plus présentables le jour de la fête de Ramadan. Personne ne veut se négliger. Quant aux organisateurs des spectacles, ils sont à pied d’œuvre pour la réussite de la kyrielle d’événements culturels programmée à l’occasion de cette fête. Les différentes boites de nuit ne sont pas en reste, tout refait peau neuve avec une touche plus fun pour le plus grand plaisir de leur clientèle.

Afro Guinée Magazine a baladé son micro sur les trottoirs de la capitale guinéenne pour recueillir les sentiments de quelques conakrykas. Lisez plutôt !

Diallo Ibrahim, Styliste-modéliste et propriétaire de IB Création: 

D’habitude, avant la fête, vous verrez un bouchon devant ma porte. Mais cette fois-ci, tel n’est pas le cas..

«Je n’ai pas voulu prendre beaucoup d’habits, parce qu’on n’a pas de courant.

Franchement chez moi ici, je pourrais vous dire que c’est la merde à cette approche de fête, rien ne va plus comme avant, vous-même vous le constatez. En matière de couture, je vous assure que la Guinée pourrait être le carrefour de la mode, car, nous disposons des mains d’œuvre qualifiée. Mais par manque d’électricité, la plupart des stylistes et modélistes guinéens ont fini par se refugier dans les autres pays. J’ai fait 34 ans à l’extérieur, donc, si nous venons chez nous, c’est pour aider notre pays. Mais si les conditions ne sont pas créées, nous ne pourrons pas du tout faire du bon travail »

Fatoumata Sadjo Baldé, étudiante :

La fête se prépare très bien, seulement le hic est que jusqu’à présent, ma tenue de fête n’est pas cousue, le tailleur me donne chaque jour le faux rendez-vous. 

«Comme vous le constatez dans cet atelier, tout ce beau monde n’attend que lui et moi je suis même découragée. Mais sinon, on a bien jeuné et je demande au bon Dieu de pardonner tous nos péchés et exaucé nos prières ».

Ibrahima Sory Pablo Keita, Commerçant à KK Boutique:

Vraiment cette année, on ne sent pas la fête, on n’a pas de clients comme d’habitude…

« Les clients viennent à contre -goutte. Ils n’ont pas les moyens de payer les prix qu’on fixe sur nos articles. La vérité, c’est que le pays est dur ».

Aboubacar Sidiki Dioubaté-DJ MKK du Nirvana Night Club :

Les gens préparent cette fête en fonction de leur maigre moyen

« Oui ! Tout va à merveille car, on a bien jeûné dans la santé et le reste, c’est le complément.  Les gens préparent cette fête en fonction de leur maigre moyen. Et nous les Disc Jockey (DJ), nous sommes entrain de mettre tout en place pour bien satisfaire nos clients qui viendront ce jour là se divertir en boite. Dans l’ensemble je dirai que pour le moment tout va à merveille car, on a bien jeûné dans la santé et le reste, c’est le complément ».

Omar Bongo Koulibaly, Coiffeur de son état :

A cette approche de la fête de Ramadan, nous les coiffeurs, nous sommes trop convoités…

« Tout le monde veut se coiffer pour se rendre beau. Le seul problème qu’on a, c’est le problème d’électricité, la bonne partie de notre revenu est mise dans le carburant pour alimenter le groupe électrogène qui nous permet de travailler ».

Propos recueillis par Fodé Sita, Conakry

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Billet : Yaguine et Fodé, martyrs d’Afrique

1999-2014, cela fait 15 ans depuis que Yaguine Koita et Fodé Tounkara ont trouvé la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.