Home / AfroPeople / Covid-19 : Jacob Desvarieux, le cofondateur de Kassav’, placé en coma artificiel

Covid-19 : Jacob Desvarieux, le cofondateur de Kassav’, placé en coma artificiel

Le cocréateur du célèbre groupe de musique antillais, âgé de 65 ans et diabétique, a été hospitalisé à Pointe-à-Pitre après avoir contracté le coronavirus. Son état est jugé stable par le corps médical.

Aux Antilles il est considéré comme un monument. Jacob Desvarieux, cofondateur en 1979 du groupe Kassav’ en compagnie Pierre-Édouard Decimus, Freddy Marshall, George Decimus, a été placé en coma artificiel samedi 17 juillet au CHU de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, après avoir contracté le covid.

Souffrant de diabète et ayant subi une transplantation rénale il y a quelques années, c’est lors d’une visite médicale de routine que Jacob Desvarieux a été testé positif au coronavirus. Le communiqué rédigé par son équipe de production juste après son hospitalisation, et relayé sur les réseaux sociaux, a tenu à rassurer les nombreux fans du plus grand promoteur de la musique zouk en France et dans le monde : «Comme annoncé hier dans les médias, Jacob Desvarieux a été plongé dans un coma artificiel pour lui donner les soins nécessaires. Il s’agit d’un protocole médical classique . Son état est jugé stable par ses médecins, et nous aurons plus d’informations sous 48 heures. Nous vous remercions de ne pas faire circuler de fausses informations sur whatsapp afin de laisser travailler sereinement l’équipe du CHU de Pointe-à-Pitre et de ménager ses proches.»

Jacob Desvarieux, qui est né le 21 novembre 1955 à Paris, a montré dès son plus jeune âge d’exceptionnelles dispositions pour l’art musical. Guitariste puis arrangeur de talent, il fonde à 16 ans, avec ses amis Francis Cauletin, Philippe Drai et Achille Ango, un groupe de rock nommé avec esprit : The Bad Grass… La mauvaise herbe.

C’est bien sûr la création de Kassav'(du créole cassave, la galette de manioc) en 1979, qui fera de lui une vedette de magnitude internationale. En quelque quatre décennies, ce groupe mythique sortira une quinzaine d’albums et se produira dans les plus grandes comme le Stade de France.

 

Le Figaro

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

« Tiken Jah et Alpha Blondy ne sont pas des exemples pour moi, ce sont les plus grands dictateurs… », dixit Elie Kamano

Révélations ou règlements de compte?  En tout cas, le reggae man guinéen Elie Kamano n’a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.