Home / Non classé / Événement : Phil Azoumé débarque à Paris !

Événement : Phil Azoumé débarque à Paris !

De l’Afro-rock pur et dur aux sonorités ivoiriennes est à découvrir avec Phil Azumé qui débarque pour la première fois à Paris. Le chanteur ivoirien Jay et son groupe Azumé se produiront en concert à la Péniche Antipode, le 11 Novembre prochain. Avec en première partie, deux talentueuses artistes du label Dafaraye Prod, qui vous feront voyager chacun, dans leur univers, le temps d’un warm-up, HYOVA à travers ses mélodies brodées Slam et Kandy Guira sur ses airs Pop Soul.

Si vous êtes sur Paris ou dans les environs, c’est un événement Afro-Rock à vivre absolument avec le charismatique guitariste ivoirien Phil Azoumé Jay qui vous proposera des extraits toniques de son tout premier album solo « Hounto ».

Billetterie disponible ici : www.billetweb.fr

Biographie Express

Fin des des années 60, nous venions de troquer nos bermudas contre des pantalons lorsque nous avons découvert le rock (nous sommes en Côte d’Ivoire) et dans nos chambres de collégiens trônaient en bonne place les posters de Jimi Hendrix (trop tôt disparu hélas), Led Zep, Rolling Stones… Nos idoles locales s’appelaient Djinn’music, New System Pop, Djinarous, etc… et parce que nous admirions et jalousions Ped des Jinn’s Music, nous nous sommes mis à apprendre la guitare. Et nous avons planché sur « Hey Joe », « Le pénitencier » « Soul sacrifice » de Carlos Santana, « Satisfaction », etc… Et puis les temps ont changé. Certains ont viré de bord, comme Kone Seidou, aujourd’hui Alpha Blondy, d’autres comme Phil Azoumé sont définitivement restés fidèles au rock.

Alternant études et musique, Phil fait d’abord le tour de tous les orchestres de la capitale Abidjan et fait ses armes auprès de grands noms tels que Boncana Maïga, Amédée Pierre, Ernesto Djedje, Manu Dibango, etc.. Apres avoir intégré le célèbre groupe rock les Djinn’s Music il atterrit à l’OUA (Orchestre de l’Université d’Abidjan) pendant ses années de fac. 1985, avec trois autres potes férus de pop-rock , il fonde le groupe « WOODY » et avec le titre « Doucy » en 1990, le groupe connait un succès fulgurant à travers La Côte d’Ivoire et l’Afrique à sa grande surprise. Les succès et les concerts se succèdent en Afrique et un peu partout dans le monde.

Mais la distribution discographique reste locale (Afrique) et Phil qui nourrit depuis toujours une audience internationale débarque en France à Clermont Ferrand, en 2000, au grand dam de ses amis. Auteur, compositeur, interprète, il cherche à s’intégrer dans le milieu musicien de la ville et y rencontre un batteur, Yannick Saunier. Ensemble, ils fondent « AZUME » en 2002. Le groupe, composé de 5 musiciens, se produit en concert dans la région Auvergne et un peu partout en France où il obtient un large succès. Phil Azoumé estime que le rock Africain est assez mal connu en métropole et son voeu le plus cher serait de le partager avec le reste du monde.

En 2009, l’inspiration le pousse à se pencher sur le papier. Ainsi naîtront 10 nouveaux titres, paroles et musiques entièrement issu de son génie créateur. L’artiste perfectionniste veut que son premier album solo soit un véritable bijou Afro-rock . Il enregistre en un premier temps une maquette en 2011 chez MCZ à Clermont Ferrand mais il faut trouver un producteur qui sera séduit par ce genre musical . Finalement c’est DKM Production (Cote d’Ivoire) qui se lancera dans l’aventure. Phil Azoumé enregistre les bases mélodiques dans un studio d’Abidjan avec des musiciens Ivoiriens et les voix et guitares au studio Dongital à Paris. Les arrangements seront fait par Olivier Adjavon , connu dans le milieu artistique Parisien pour être un perfectionniste. John Kyffy, Agana, Amy Bamba, Reine Pélagie et Barbara Akabla, apporteront leur pierres à l’édifice .Pour marquer son retour, Phil Azoumé ajoute « Jay » à son pseudo en rappel a son nom Bété, L’album appelé  » Hounto » en mémoire et honneur à sa mère.

Un premier clip « I Bossé » sort fin 2013, il remporte un vif succès sur les réseaux sociaux et en Cote d’Ivoire. Le 14 août 2014, l’album et un deuxième clip « Rumeur-Frissons » un titre partagé avec Orlane Stépien, une jeune chanteuse Française .L’opus rencontre un vif succès au Pays ou le retour de l’artiste est très attendu . La campagne de Promotion est d’une ampleur quasi jamais vue en Cote d’Ivoire. Les radios et télés se succèdent pendant 45 jours durant entrecoupé de show case au quatre coins de la capitale. De nombreux articles de presse s’en font le relais. 2016 sera l’année du rock africain, Phil Azoumé Jay s’en fait mission pour que reconnaissance soit rendu à cette musique qui a prit racines aux Etats-Unis, issue du rythmes and blues , lui-même de racines africaine. 

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

SINGLE: Malicka lance « M’ma Love »

Petit à petit l’album de l’artiste de l’écurie « Aly One Music » prend forme ! Après le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.