Home / Actualités / FESPACO 2023 : La Guinée primée grâce à son cinéma riche en culture et tradition

FESPACO 2023 : La Guinée primée grâce à son cinéma riche en culture et tradition

Le Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou (FESPACO) a eu lieu du 25 février au 4 mars 2023 et a présenté 170 films sélectionnés dans 11 catégories différentes.

Le court métrage « À qui la faute ? » de la réalisatrice guinéenne Ramatoulaye Bah a remporté le premier prix dans la catégorie « Films des écoles africaines de cinéma ». Ce court-métrage dénonce le manque d’établissements scolaires publics dans plusieurs localités de Guinée, ainsi que les conséquences de nos choix sur nos vies et celles de notre entourage.

La Guinée était représentée par une grande délégation de cinéastes, producteurs, acteurs, enseignants chercheurs… Et la victoire de Ramatoulaye Bah met en avant l’évolution de cet art dans ce pays, en particulier de la place grandissante des femmes dans ce domaine.

C’est également un signe positif pour le cinéma guinéen, offrant une opportunité pour ses cinéastes de montrer leur travail et leur représentation du monde à un public international.

La Guinée est un pays riche en culture et en tradition. La participation de la Guinée à cette édition du FESPACO permet de confirmer son slogan, « La Guinée, terre de culture et de cinéma », qui reflète cette richesse culturelle et artistique.

La place grandissante des femmes dans le cinéma est également mise en avant grâce à cette victoire. Ramatoulaye Bah a prouvé que les femmes ont un rôle important à jouer dans le cinéma africain, en tant que réalisatrices et porteuses de projets. Ce prix contribue à renforcer la visibilité du cinéma guinéen à l’échelle internationale, en montrant le talent et la créativité des cinéastes guinéens.

Bravo Rama !

AFROGUINEE

A propos Aminata BARRY

Journaliste Reporter mordue de Culture et de Spectacles vivants.

Vérifier aussi

Masa 2024 : La délégation guinéenne séduit les abidjanais !

Présente en Côte d’Ivoire depuis le vendredi 13 avril dernier pour le MASA 2024, les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.