Home / Actualités / FESTIVAL SUN ART 2013 : Moh! Kouyaté en découverte !

FESTIVAL SUN ART 2013 : Moh! Kouyaté en découverte !


Moh ! Kouyaté est l’artiste guinéen qui fait sensation et qui monte en ce moment dans l’Hexagone. Le bluesmen et virtuose de la guitare sera  présent à la 6ème édition du Festival SUN ART qui se tiendra du 25 au 27 juillet 2013 à Pertuis (84) dans le Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d’Azur de  France.

La  6ème édition de SUN ART se propose de sonder les évolutions et l’âme des musiques africaines d’aujourd’hui, d’explorer les passerelles entre musiques africaines, afro-américaines et urbaines au fil d’une programmation à la fois didactique et festive, avec notamment l’un des ténors du courant High life , EBO TAYLOR, personnalité iconoclaste engagée, musicien et rebelle, créateur des premiers styles Afro fusion, et SEUN KUTI, le dernier fils de Fela, héritier de l’Afro beat et du mythique orchestre Egypt 80.

Le pont se fera naturellement avec nos découvertes Afro fusion : Moh! Kouyate, Electro Bamako, Headshakers et les Drunk Souls.

Cette réflexion se prolongera avec le forum littéraire avec Jean-Pierre HAN, rédacteur en chef des Lettres françaises, Yahia BELASKRI, journaliste et romancier franco-algérien, Sami TCHAK, romancier franco-togolais, Nago SECK, musicologue et rédacteur en chef du site Afrisson, François BENSIGNOR, journaliste musical, responsable du Centre d’Information des Musiques Traditionnelles et du Monde à l’IRMA, et l’éternel guerrier, Cheick Tidiane SECK, notre parrain.

Mais SUN ART est avant tout une grande fête : danse, contes jeune public, défilé de mode, expos, stages et ateliers, sont également au programme de cette 6ème édition au cœur du village SUN ART.

Au Programme :

Musique – Concerts- Percussions & Stages de Danses

Les percussionnistes et les danseurs de BENKAGNI et WAMALI PERCUSSIONS vont mettre le feu au festival ! 25 26 27 juillet

HEADSHAKER sera au festival SUN ART LE 25 JUILLET 2013 A PERTUIS en accès libre.
Un guitariste Hendrixien, un percussionniste latin, un clavier électro, trois soufflants Jazz et un duo basse-batterie Heavy Funk’ : les couleurs de cette formation vont de Herbie Hancock à James Brown, de Maceo Parker à Sly Stone en passant par l’univers Rock de Franck Zappa.

ELBO TAYLOR est l’un des derniers monuments du high life, un genre musical né dans les années 20 au Ghana. Le High life, c’est l’alliage ultime pour faire danser : un mélange de musique cubaine, de big band américain et de rythmes africains.
A découvrir le 26 juillet !

Samedi 27 juillet sur la scène du Festival Sun Art, SEUN KUTI, digne héritier de son père FELA, vous fera vibrer avec son groove incomparable !

MOH ! KOUYATE, Bluesmen et virtuose de la guitare est  l’artiste guinéen qui monte en ce moment dans l’Hexagone.  Il sera au festival Sun Art le 27 juillet en 1ère partie de SEUN KUTY & EGYPT 80 et ELECTRO BAMAKO.

Rencontre littéraire- Conférence

Nago SECK, musicologue, auteur de plusieurs ouvrages sur les musiques africaines, rédacteur en chef du site www.afrisson.comsera l’un des nombreux intervenants de la Rencontre littéraire sur le thème  » MUSIQUE ET LITTÉRATURE, LE DIALOGUE » samedi 27 juillet au festival.

Exposition

Jeudi 25 juillet de 18H30 – 20H00, VERNISSAGE DE L’EXPOSITION « Les grandes figures des musiques urbaines africaines ». Couvrant 100 ans d’histoire musicale de l’Afrique et de l’Océan Indien, l’exposition restitue, à travers des textes et des documents d’archives rares (photos, pochettes de disques, affiches…), la mémoire collective et retrace l’émergence des grands courants musicaux contemporains et de ses figures emblématiques.

Plus d’infos : http://www.festivalsunart.com/index.php/Programme/expo.html

Le PROJET SUN ART :

SUN ART est un festival solidaire, organisé par l’association Osmose, Développement et Cultures.
La philosophie d’action qui anime ce projet a pour objectif de créer des espaces de convivialité favorisant la rencontre des publics, qu’ils soient artistes, spectateurs et utilisateurs, et donc de renforcer le lien social entre les populations.
Osmose, Développement et Culture est présente au TOGO (Lomé) et apporte son appui à des projets issus d’initiatives locales et de gestion participative. PROJET : un centre d’apprentissage pour les jeunes filles des rues.

Synthèse : Aboudy CAMARA,

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Kandia Kora a reçu un disque de platine avec MHD

Le virtuose de la kora et artiste complet, Kandia Kora a reçu un disque de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.