Home / Culture / Genève : 27ème salon du livre et de la presse : Le Prix Ahmadou Kourouma 2013 est attribué à « Terroriste noir » de Tierno Monénembo

Genève : 27ème salon du livre et de la presse : Le Prix Ahmadou Kourouma 2013 est attribué à « Terroriste noir » de Tierno Monénembo


Le Prix Ahmadou Kourouma 2013 est attribué à « Terroriste noir » de Tierno Monénembo, publié en août 2012, aux éditions du Seuil. 

Dans le regard du doyen Aboubacar Aribot, un grand pharmacien guinéen, à Lausane, un bibliophile hors pair, un grand africain en Suisse, une lumière étincelante, un geste d’apaisement, une moue de fierté contenue, qui sont l’expression de toute la joie et la fierté d’être Guinéen ce vendredi 3 mai 2013 dans la capitale helvétique.

Oui ! la Guinée a été présente, respectée, magnifiée, grâce à la plume d’un de ses fils, à cette rencontre internationale d’échange, de partage, de bonheur et de découvertes littéraires intellectuelles, où l’on découvre avec frénésie la culture mexicaine, où « l’Afrique centre du Monde » célèbre sa place centrale dans le concert des nations, où des hommages sont rendus au centenaire d’Aimé Césaire, grand poète de la négritude, où le dixième anniversaire de la mort d’Amadou Kourouma, s’incruste dans un hommage à la dimension de son talent et de ses œuvres produites pour la postérité.

Dédié à la mémoire de cet immense écrivain ivoirien, le Prix littéraire Ahmadou Kourouma a été remis ce 3 mai 2013 pour la dixième année dans le contexte du salon africain du livre, de la presse et de la culture de Genève au roman « Le Terroriste noir » (Seuil) de l’écrivain guinéen Tierno Monénémbo, en présence de l’auteur, du directeur de la DDC (direction du développement et de la coopération), l’ambassadeur Martin Dahinden, du représentant de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) auprès des Nations Unies, Ridah Bouabid, du ministre conseiller de la mission permanente de la république de Guinée auprès des Nations unies, Arafan K. Kaba, la présidente du salon du livre, Isabelle Falconnier, le président de la Fondation pour l’Ecrit, Claude Membrez, et du professeur spécialiste de littératures francophones Jacques Chevrier, président du jury.

Une soirée palpitante qui a été clôturée par un défilé de mode qui s’est déroulé entre la scène du salon Africain et celle de « l’apostrophe »

www.guinéenews.org

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Diaspora : Des opérateurs culturels guinéens divisés !

C’est une situation qui écœure plus d’un dans le milieu culturel guinéen. Des acteurs qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.