Home / Culture / Guinée : Plus de 3 milliards payés aux artistes, comme redevance !

Guinée : Plus de 3 milliards payés aux artistes, comme redevance !


Le BGDA a enfin mis la main à la poche pour les droits des artistes guinéens ! Trois milliards Cinq Cent Mille Francs Guinéens (3.500.000.000 GNF), est le montant global que le Bureau Guinéen des Droits d’Auteur (BGDA) vient de mettre à la disposition des artistes guinéens et ceux étrangers dont les œuvres sont utilisées par les médias d’Etat. En effet, seulement 2.751 auteurs déclarés au BGDA, seront bénéficiaires de cette manne et dont la répartition varie entre 262.500 à 4.000 000 de francs guinéens. Pour vulgariser l’information, une cérémonie a été organisée  vendredi 11 septembre dernier, au Musée National de Conakry au cours de laquelle, le ministre de la Culture et du Patrimoine Historique, Mohamed Amirou Conté a pris part.

Dans son intervention, le ministre a exhorté la direction générale du BGDA à aller vers les autres structures de la place qui exploitent illégalement les œuvres artistiques notamment, les radios et télévisions privées ainsi que les boites de nuit et des opérateurs de téléphonie pour les inciter à payer les droits d’auteurs. Il a ensuite rassuré que les famille des artistes  bénéficiaires décédés rentreront  en possession de leur part due. En réponse, le directeur général du BGDA, M. Abass Bangoura, a dans son laïus, promis de redoubler d’efforts pour que chaque homme de culture guinéen, puisse désormais vivre de ses œuvres. « Je remercie l’Etat pour ce geste qui fait renaître chez les artistes et les hommes de culture guinéens de l’espoir pour que les enjeux les plus actuels de la culture ne seront plus ignorés ou victimes d’inattention », a conclu M. Abass avant de lancer un appel à tous les créateurs d’œuvres de se déclarer au BGDA pour pouvoir jouir prochainement de leurs droits.

Par ailleurs, indiquons que cette redevance sera repartie selon les catégories suivantes : 1610 Auteurs Compositeurs ; 182 Orchestres modernes ; 42 Musiques traditionnelles ; 168 Ballets et Percussions ; 194 Troupes de théâtre ; 39 Editeurs et Réalisateurs musicaux ; 44 Editeurs, Auteurs littéraires ; 29 Auteurs et Editeurs Cinéma ; 3 Promoteurs Culturels ; 61 Auteurs Étrangers etc… A rappeler que par rapport à l’année précédente en termes de collecte de fond qui se chiffrait à 955.905.194 Francs Guinéens, on pourrait indiquer qu’il y a un accroissement de plus de 300%.

Toute fois, il faut souligner que le payement des droits d’auteur a toujours été sujet de polémique dans le milieu culturel guinéen. C’est donc un ouf de soulagement pour nombreux artistes guinéens.

 www.afroguinee.com

 

 

 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

La politique manipule la culture guinéenne pour ses intérêts !

C’est un constat amer ! Le contexte sanitaire particulier qui affecte le secteur culturel guinéen …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.