Home / Actualités / Le concert de BLACK M est maintenu au stade de Nongo, les raisons…

Le concert de BLACK M est maintenu au stade de Nongo, les raisons…


Pour les fans, la grosse frayeur sur l’annulation du concert de BLACK M à Conakry vient d’être estompée. La star du rap français avec le Wati B sera bien à Conakry , il livrera son spectacle le 13 février prochain au stade de Nongo, sous la houlette des Productions Tidiane World Music.

Il y a sous peu, le Cabinet du ministère en charge de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique avait émis des réserves sur la disponibilité du Stade de Nongo pour abriter cet événement culturel majeur avec pour raisons évoquées : ‘’Le stade de Nongo reste en chantier et le département en charge de la culture n’avait jusque-là pas encore reçu de courrier officiel l’informant de l’organisation du dit spectacle.’’ Ce qui avait alors suscité une vague de polémique dans les rayons du showbiz à Conakry et notamment sur les réseaux sociaux guinéens.

« L’Enfant du pays » Black M se produira bel et bien dans la capitale guinéenne à la date et au lieu indiqués, c’est-à-dire, le 13 Février au Stade de Nongo, sis dans la commune de Ratoma, de 13H à 20H00.

Pour confirmation, le PDG des PTWM, Tidiane Soumah et ses partenaires  était devant la presse ce mercredi 27 janvier dans un réceptif hôtelier à Conakry pour rassurer les guinéens de la tenue effective dudit événement.

« C’est officiel ! Cet évènement aura bel et bien lieu le 13 Février prochain, au Stade de Nongo. Black M débarquera à Conakry avait 43 personnes », a rassuré davantage Tidiane Soumah avant de brandir des pièces justificatives dont celle du contrat entre l’artiste et sa structure ainsi que celle des autorités du pays l’autorisant à organiser ce spectacle à la date et au lieu indiqués.

IMG_0583 IMG_0591f

Rappelons que cette confirmation du spectacle du moment, le plus attendu à Conakry, intervient quelques jours après une décision du ministère de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique, interdisant toute organisation éventuelle d’un spectacle au Stade de Nongo, pour simple raison d’exécution ses travaux de finition. Une ordonnance comme on l’a mentionné ci-haut, qui a failli freiner la tenue du concert de Black M en terre natale.

Alerté , le principal producteur dudit concert, Tidiane Soumah a aussitôt saisi les autorités en charge des secteurs culturels et sportifs guinéens, en vue de discuter de cette situation pour éviter un éventuel report ou l’annulation de ce méga concert, à moins de 2 semaines de la date.

Les discutions se sont orientées en faveur de Tidiane Soumah qui promet aux spectateurs, un cordon sécuritaire renforcé avec selon lui, 900 agents. A cela s’ajoute des dispositifs sanitaires et autres mesures logistiques dont la lumière dans tout le stade et sa périphérie.

C’est donc un ouf de soulagement pour les nombreux fans de BLACK M, qui rêvent de voir enfin l’enfant du pays se produire en spectacle au bercail.

Lire aussi : Conakry : Le concert de Black M au stade de Nongo au point d’être délocalisé !

Fodé Sita Camara , notre correspondant basé à Conakry
www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Sidiki Diabaté en garde à vue, le chanteur retiré des PRIMUD 2020 !

Le chanteur malien est dans la tourmente ! Alors qu’il clamait son innocence et demandait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.