Home / Non classé / Le jour où AnsT-Crazy et Tam’s Kartel ont ‘’tout cassé’’ à Kamsar

Le jour où AnsT-Crazy et Tam’s Kartel ont ‘’tout cassé’’ à Kamsar

AnsT-Crazy et Tam's Kartel

Après les spectacles ultra-energiques de Tam’s Kartel et AnsT-Crazy à Kamsar en Guinée, la société CBG a interdit tous les concerts de musique urbaine dans l’enceinte de  Dougoufissa, l’unique Espace approprié à des spectacles du genre.

Cette décision qui affecte le monde du showbiz dans cette cité minière, s’explique par le simple fait que les concerts de AnsT et Tam’s Kartel ont connu d’énormes casses. Chaises, tables et d’autres installations n’ont pas pu échapper aux conséquences du mouvement de la foule. C’était du délire !

Depuis lors, les gros concerts urbains sont quasi inexistants à Kamsar. Faute de lieux de spectacles censés accueillir du beau monde comme Dougoufissa. Plusieurs mois sont passés, mais la CBG (Compagnie des Bauxites de Guinée) ayant la gestion de la cité de Kamsar, n’est toujours pas prête à ouvrir  Dougoufissa aux  artistes de musique urbaine.

Syta pour Afroguinée

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

SINGLE: Malicka lance « M’ma Love »

Petit à petit l’album de l’artiste de l’écurie « Aly One Music » prend forme ! Après le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.