Home / Actualités / LIVRE : M. Gando BAH, plus que jamais déterminé à lutter contre la politisation des administrations publiques

LIVRE : M. Gando BAH, plus que jamais déterminé à lutter contre la politisation des administrations publiques

L’Écrivain vedette invité du mois d’octobre 2023 du Club des Auteurs de L’Harmattan Guinée pour son 8ème Café Littéraire qui s’est déroulé au Point de Lecture de Kipé Dadia, le jeudi 26 du mois, était Mamadou Gando BAH, en exercice au Ministère de l’Économie et des Finances en qualité de Directeur National du Contrôle Financier.

Le Livre à l’honneur est intitulé : « La politisation des administrations publiques en Afrique ». Des administrations publiques fortement politisées, non grâce à des idées politiques, à des visions politiques, mais surtout par l’ethnisation, la régionalisation, le tribalisation des postes, bref une administration fortement marquée par la question identitaire, et c’est justement contre cela que l’Écrivain se rebelle dans son Livre.

Les amis du Livre, les Écrivains sont venus très nombreux débattre de la question évoquée par Gando dans son Livre. Plusieurs membres du Club des Auteurs de l’Harmattan Guinée parmi lesquels Sayon Michel Chaya (Autrice de Adjaratou, une femme désespérée), Mamady Fatoumata Kéita (Auteur de leçon de vie) n’ont pas voulu se faire conter ce Café Littéraire.

Dans ses articulations, dans un premier temps l’Écrivain SOUSSOY d’Ébène l’animateur du café littéraire a planté le décor durant 45 minutes avec l’auteur par des questions de nature à permettre à celles et ceux qui n’avaient pas encore lu l’ouvrage d’avoir une idée claire de son contenu. C’est quoi la politisation de l’administration publique ? Comment se faisait-elle sous l’ère de feu le Général Lansana Conté, et celle du Prof Alpha Condé ? Quelles en sont les causes ? Quelle différence entre une administration publique politisée et une autre non politisée ? toutes ces questions ont trouvé leurs réponses avec l’Auteur. Mamadou Gando Bah a affirmé que toutes les administrations publiques sont politisées, mais ce qui cause le problème est la nature de la politisation. Tandis qu’aux USA la politisation est basée sur la conviction politique, sur la vision politique, en Afrique elle repose sur les ethnies, sur les déséquilibres ou les équilibres régionaux.

Le public lecteur a longuement échangé avec l’auteur qui a prouvé par ses réponses qu’il avait une parfaite maitrise de la question qu’il évoque dans son livre. Quoi de plus normal ? Mamadou Gando est un Enarque (pur produit de l’École Nationale d’Administration Paris) qui a fait une bonne partie de ses études supérieures en France. Il a une bonne maîtrise des questions liées aux finances publiques et aux administrations publiques. Alpha Kewel, Alassane Diallo de la Jeune Chambre ont brillé par la qualité de leurs interventions. C’est justement Alassane Diallo qui a reçu en cadeau le Livre de la ponctualité, une pratique devenue coutumière, que de recevoir à chaque café littéraire en cadeau un Livre, pour être le premier à fouler le seuil du point de Lecture.

Le livre de Mamadou Gando BAH est subdivisé en deux chapitres, le premier évoque le phénomène de politisation des administrations publiques avec ses causes et ses caractéristiques. Et le second chapitre traite des pistes de solution comme le renforcement de l’État de Droit, et la lutte contre la corruption pour vaincre ce fléau que représente la politisation des administrations publiques. Avec Mamadou Gando BAH l’on peut dire sans aucun risque de se tromper, que les lecteurs assoiffés de savoir sur la question centrale de cette littérature, ont été bien servis en réponses par l’Auteur du Livre. Ce Café Littéraire avec Mamadou Gando BAH a permis aux uns et aux autres de découvrir un écrivain intègre, plus que jamais déterminé à combattre la politisation de l’administration publique sous ses formes ethnique et régionaliste. Le prochain café littéraire est prévu pour se dérouler le jeudi 30 novembre 2023. L’auteur invité, et le Livre à l’honneur seront dévoilés très prochainement sur la page Facebook du Club des Auteurs de l’Harmattan Guinée.

Hapoint Hess 

 

A propos Mamadama Camara

Journaliste Reporter, passionnée de culture en interaction avec l'environnement. Activiste, agis vert pour la planète et contre le réchauffement climatique.

Vérifier aussi

Lasso Diawara annonce la sortie d’un nouveau single !

Cette semaine, Lasso Diawara a annoncé une très bonne nouvelle à ses fans : il …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.