Home / Actualités / MHD sorti de prison, le rappeur est placé sous contrôle judiciaire

MHD sorti de prison, le rappeur est placé sous contrôle judiciaire

Après 1 an et demi passé derrière les barreaux, le rappeur MHD a retrouvé sa liberté après avoir été placé sous contrôle judiciaire.

Le 17 janvier 2019, MHD a été placé en détention provisoire pour homicide volontaire et d’ailleurs, une photo de lui en prison a circulé sur les réseaux sociaux à l’époque. Le roi de l’Afro trap et interprète des tubes « A KELE NTA », « Bodyguard » ou encore « Bébé » feat Dadju est soupçonné d’avoir participé à une rixe dans le Xème arrondissement de Paris dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, qui a causé la mort d’un jeune homme de 23 ans. Le rappeur a toujours contesté les faits et après avoir passé de nombreux mois derrière les barreaux, il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire ce jeudi 16 juillet 2020.

L’AFP, qui a annoncé la nouvelle, a ajouté que d’après une source, le mandat de dépôt de l’artiste de 25 ans prenait fin ce jeudi. De plus, son avocate qui le défend depuis le début, Maître Elise Arfi, a confirmé que ce dernier avait été libéré en milieu de journée. Néanmoins, il se pourrait qu’il retourne en prison si la cour d’appel de Paris infirme le 23 juillet prochain une ordonnance de non-prolongation de sa détention provisoire. En attendant, après 1 an et demi enfermé, MHD, qui fait partie de ces artistes comme PNL, Booba ou encore Niska qui font un carton sur YouTube avec leurs titres, est donc libre.

Retrouvez cet article sur Melty

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

EnfantdePauvres livre un nouveau single « DIX »

« EDP saison 1 » est le premier projet de l’artiste Enfantdepauvres qui comptera 3 invités dont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.