Home / Culture / Ministère de la Culture : Une femme prend les rênes !

Ministère de la Culture : Une femme prend les rênes !

Une femme pour apporter des mutations dans le secteur culturel guinéen. Une première pourrait-on dire ! Elle est la grande inconnue du milieu culturel guinéen et va désormais diriger l’un des secteurs les plus problématiques où tout ou presque reste à faire.

En effet, le président de la République, Alpha Condé a encore déjoué tous les pronostics au soir du mercredi 27 janvier 2021, en nommant par décret, une femme méconnue du secteur culturel à la tête du Ministère de la Culture et du Patrimoine Historique.

C’est la « Madame Culture » du gouvernement Fofana. Diplômée en économie et finances, Sona Konaté a consacré toute sa carrière à l’administration publique.

À peine nommée, des félicitations fusent de partout dans le milieu culturel pour souhaiter la bienvenue à la nouvelle ministre.

« Le choix d’une femme loin de ce milieu, pour éviter les clans, est un espoir, car les clans, sont un grand obstacle et tuent la culture de manière générale… ce domaine a besoin de se moderniser avec une gouvernance de qualité. C’est une bosseuse et très rigoureuse dans la gestion. J’en sais quelque chose de loin…» se félicite Tidiane SOUMAH, Patron des TWM.

D’autres acteurs culturels estiment que ce ministère devrait être occupé par une personne « qui connaît bien la culture ». C’est du moins ce que confiait, il y a quelques jours, Abdou M’Baye à nos confrères de sitanews.net

« Le département a besoin de quelqu’un qui est vraiment culturel. Quelqu’un qui peut mener une vraie politique culturelle. Quelqu’un qui est là pour travailler, qui connaît bien la culture et qui a des compétences requises en termes d’administration culturelle pouvant faire bouger le secteur. »

En 2011, Sona Konaté occupait le poste de conseillère chargée de mission à la présidence, avant le poste de Cheffe de cabinet au Ministère de l’Industrie. Son dernier poste à date était celui de la directrice générale de l’agence guinéenne de promotion des exportations EGUIPEX, qu’elle occupait depuis deux ans maintenant.

Biographie succincte

La Ministre de la Culture et du Patrimoine Historique, Sona Konaté est économiste de son état. Elle a obtenu son diplôme de Maîtrise en sciences économiques à l’Université Gamal Abdel Nasser (Conakry- Guinée) en 1997.

En 1999, elle bénéficie d’une formation en Finances Publiques à l’école nationale des régies financières (ENAREF) au Burkina Faso.

De 1999 à 2001, elle est chargée d’études au ministère de l’Économie et des Finances, Direction nationales des investissements publiques (section Pèche et Elévage).

De 2010 à 2011, elle prend des cours en communication au centre de formation – France.

De 2012 à 2014, elle est nommée conseillère chargée de mission à la Présidence de la République auprès de Ministre Directeur de Cabinet puis conseillère à la Présidence de la République chargée des relations extérieures auprès de la coordination nationale du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG-Arc-en-ciel).

De 2014 à 2018, elle est Cheffe de cabinet au Ministère de l’industrie, des PME et de la Promotion du secteur privé.

De 2018 au 27 janvier 2021, elle a tenu les rênes de la direction générale de l’agence guinéenne de promotion des exportations (AGUIPEX).

Mohamed KOMAH

AFROGUINEE

 

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Sosso Bala : Le balafon sacré du mandingue

Le Sosso Bala ou Balafon du Sosso en malinké, est un balafon sacré historique conservé dans le village de Nyagassola, en Guinée. D’après la tradition …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.