Home / AfroPeople / TIKEN JAH FAKOLY : « Les terroristes salissent l’image de l’islam »

TIKEN JAH FAKOLY : « Les terroristes salissent l’image de l’islam »


Chanteur de reggae engagé, l’Ivoirien de 46 ans prône un combat contre le terrorisme et une pédagogie de proximité sur le véritable Islam.

Avec Tiken Jah Fakoly, nous parlions d’Afrique, de développement mais aussi deterrorisme lorsque la nouvelle de l’attentat de Tunis, qui a fait 21 morts, est tombée. Grande figure du reggae, homme engagé tant dans ses paroles que dans ses actes, le chanteur ivoirien de 46 ans a accepté de livrer sa réaction à chaud devant la caméra de « l’Obs » alors que nous évoquions son futur concert à Paris (le 29 mars) et son album « Dernier appel ».

Le téléviseur de son hôtel, en région parisienne, est branché sur une chaîne d’info. En continu, le décompte morbide et les images de l’attentat défilent. Tiken Jah Fakoly ne voit d’autres réponses à la violence et aux freins au développement du continent africain dans son intégralité, que l’éducation (il a créé une association baptisée « Un concert, une école ») et le dialogue.

Regardez :

Avec ce qui vient de se passer en Tunisie, et encore voilà deux semaines au Mali, c’est une situation qui nous inquiète mais que nous devons combattre…. Cela ne doit pas nous désespérer. On n’a d’autre choix que d’avancer, dans l’objectif de laisser une autre Afrique à nos enfants et petits-enfants. On peut sensibiliser autour de nous, expliquer que ces gens-là ne sont pas des Musulmans, mais des terroristes… et qu’ils salissent l’image de l’Islam (…). Ce n’est pas ça, la religion…..

Lisez la suite sur obsession.nouvelobs.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Mariam Sow : « J’ai été séquestrée par Sidiki Diabaté »

L’artiste malien Sidiki Diabaté est au centre du folle polémique pour violence et séquestration. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.