Home / Culture / Guinée/Showbiz : quand le temps ne s’y prête pas !

Guinée/Showbiz : quand le temps ne s’y prête pas !

Les manifestations politiques et le showbiz ne font pas bon ménage ! Actuellement, la sphère événementielle en Guinée est menacée, le temps ne s’y prête pas ! Car, la moisson n’est pas bonne. Cela à cause des remous politiques qui frappent de plein fouet tout le pays. Ce qui ne donnent point le courage aux promoteurs culturels d’organiser. Puisque ces des centaines de millions qu’ils dépensent dans les préparatifs ! De gros investissements qui demandent forcément l’accalmie !

Si certains décident de tenir tête à la tempête et au brouhaha politique comme Singleton programmé le 27 Octobre pour la sortie de son album « L’Enfant des Bas Quartiers », d’autres comme Pap Soul Prod avec l’artiste tanzanien, Diamond Platnumz ne veulent nullement pas risquer. Ils ont tout simplement reporté sine die. Dommage !

Par contre, nombreux sont à l’observatoire comme Louny et le concert Ariel Sheney par Titi Prod, tous prévus dans la première et deuxième quinzaine du mois de Novembre. Cela va s’en dire, que c’est toutes les composantes du milieu culturel qui se sentent menacées, un dommage collatéral qui ne fait profiter à personne. Sachant que les spectacles coûtent excessivement chers. La raison pour laquelle, les promoteurs culturels ont produit les jours passés, un communiqué conjoint dans lequel, ils en appellent au calme, à la retenue et invitent les leaders de la société civile et politiques à se retrouver autour d’une table pour dialoguer.

Lire Aussi : Guinée/Crise socio-politique : les promoteurs culturels prônent la paix !

Tout porte à croire que ces derniers temps, la Guinée est devenu un pays de tensions, orchestrées par les politiques. Plusieurs cas de morts et de blessés ont été enregistrés tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Encore le jeudi prochain, le peuple constitué en Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), compte redescendre dans les rues pour dire Non à un troisième mandat en Guinée. Dans la même lutte, plusieurs membres dudit Front dont deux artistes reconvertis en politiques : Elie Kamano et Bill De Sam ont été condamnés la semaine dernière, respectivement par la justice à 6 mois et 1 an d’emprisonnement ferme. A quel moment cette affaire compte tirer son épilogue ? Wait and see !

Syta pour Afroguinée

 

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Festival « Univers des Mots » : l’assainissement, une valeur ajoutée !

La capitale guinéenne abritera du 14 au 23 novembre, la cinquième édition du festival « Univers …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *