Home / Diaspora / Culture africaine : les rendez-vous du mois de septembre

Culture africaine : les rendez-vous du mois de septembre

Retrouvez quelques rendez-vous phares de la culture africaine prévus courant ce mois en format hybride, notamment en mode virtuel ou en présentiel.

Festival international des films de la diaspora africaine

Du 3 au 9 septembre, le Festival international des films de la diaspora africaine (FIFDA Paris 2021) proposera sa onzième édition 100% en ligne du fait de la situation sanitaire. Au programme, des productions de onze pays, dont Haïti, Rwanda, Namibie, Cameroun, Maroc… pour explorer l’Histoire de l’Afrique et de sa diaspora.

Exposition des œuvres de l’Angolaise Ana Silva

À partir du 4 septembre, la galerie parisienne A-Magnin met en lumière la première exposition jamais organisée en France d’Ana Silva. Une trentaine d’œuvres où l’artiste angolaise interroge sa propre histoire et celle de sa famille.

« La nuit des rois » en salles en France

Le 8 septembre sort en salles, en France, le film « La nuit des rois » (Côte d’Ivoire), de Philippe Lacôte, une mise en scène époustouflante dotée d’une écriture cinématographique novatrice et ambitieuse pour raconter une histoire insensée se déroulant dans l’une des prisons les plus surpeuplées d’Afrique de l’ouest, la Maca.

Salon d’art moderne et contemporain

Du 9 au 12 septembre, Art Paris sera le premier salon d’art moderne et contemporain à intégrer le Grand Palais Éphémère. La 23e édition réunit 140 galeries d’une vingtaine de pays, dont la Côte d’Ivoire, mais aussi d’œuvres d’artistes africains, comme le Marocain Hicham Berrada ou le Burkinabè Adjaratou Ouedraogo.

Le Nigérian Joseph Obanubi à l’exposition Liberté masquée

L’exposition Liberté masquée propose, à partir du 15 septembre à l’Espace Christiane Peugeot, à Paris, de découvrir quatre artistes de quatre continents, dont Joseph Obanubi, né en 1994 à Lagos. L’artiste nigérian aborde la difficulté d’accès à l’eau potable au Nigéria et les dangers encourus par les femmes en charge de sa collecte. Dans son travail artistique, il explore aussi les questions identitaires en les transformant dans une esthétique afro-futuriste.

Adiac Congo

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Aux États-Unis, les chefs noirs réclament de « la visibilité »

Après avoir enrichi, par leurs talents, la cuisine américaine, les chefs noirs espèrent désormais obtenir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.