Home / Diaspora / Diaspora : Rendez-vous africains et internationaux

Diaspora : Rendez-vous africains et internationaux

Remises de prix, rencontres de haut niveau, salons professionnels, séminaires en ligne… L’Afrique vit aussi au rythme de ces rendez-vous avec elle-même. Ils continuent de faire vivre la richesse intellectuelle et entrepreneuriale du continent.

FOCUS – Les transports au crible

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) vient de confirmer qu’elle accueillera, avec ses partenaires, son initiative phare : Africa Business Forum. ABF se déroulera le lundi 7 février en marge du sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba. Longtemps incertain, il se tiendra finalement sous format hybride.

Réunissant des chefs d’État, des patrons d’entreprises et d’autres parties prenantes, le Forum de cette année sera axé sur le transport, un secteur jugé essentiel pour maximiser les avantages de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

En effet, l’ECA constate que l’un de ces obstacles est l’insuffisance des infrastructures et des services de transport. Et pourtant, la mise en œuvre de la zone de libre-échange entraînerait une augmentation de la demande de fret intra-africain d’environ 28 % d’ici à 2030, par rapport à un scénario sans sa mise en œuvre.

La part des services ferroviaires sur l’ensemble des modes de transport devrait passer de 0,3 % à 7 %. Dès lors, l’Afrique a besoin de près de 2 millions de camions supplémentaires, de plus de 100 000 wagons ferroviaires, de 250 avions et de plus de 100 navires d’ici 2030, si la zone de libre-échange est pleinement mise en œuvre. De même, la demande d’avions pour soutenir les flux commerciaux en Afrique de l’Ouest augmentera de 13,2 % d’ici 2030. Le commerce entre l’Afrique du Nord et l’Afrique de l’Ouest augmenterait la demande d’avions de 12,9 % tandis que la demande en Afrique australe augmenterait de 12,2 %.

Pour la secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, il est démontré que « pour tirer pleinement parti de la ZLECAf, il faut une planification intégrée du commerce et des transports ». Et cela démontre d’« énormes opportunités d’investissement » dans le secteur des transports. Les dirigeants se réunissent pour discuter de ce potentiel lors de l’Africa Business Forum.

Le Forum examinera également en détail le transport aérien et le tourisme, qui se remettent tous deux d’une crise financière induite par la pandémie de la Covid-19.

Il examinera les opportunités offertes par la pandémie, telles qu’une augmentation du commerce intra-africain, une croissance du tourisme intérieur et régional dans certaines régions et le pivot vers le transport de fret lorsque les compagnies aériennes ont été confrontées à des restrictions de voyage de passagers.

Les investisseurs privés seront essentiels pour soutenir le développement du transport aérien, en particulier dans un contexte de financement public limité.

Le cinquième ABF est organisé en marge de l’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine, sous le thème « Investir dans les infrastructures de transport multimodal pour optimiser les avantages de la ZLECAf : un accent sur le transport aérien et le tourisme ».

Pour davantage de renseignements cliquez ici :

<span « = » »><span « = » »>*****

PRINCIPAUX ÉVÉNEMENTS <strong « = » »>SUR L’AGENDA

Forum pour la Facilitation des échanges du 1er au 4 février 2022

Les Accélérer la mise en œuvre des réformes de facilitation des échanges par le biais des comités nationaux de facilitation des échanges, malgré la situation de pandémie. Tel est le pari de ce Forum organisé par la Cnuced.

Le Forum fournira une plateforme pour les membres des comités nationaux de facilitation du commerce, créateurs de politiques, et d’autres parties prenantes pour explorer les dernières tendances dans la mise en œuvre des réformes de facilitation du commerce, y compris l’OMC Commerce.

Des experts et des praticiens partageront leurs idées sur les bonnes pratiques avec des preuves sur la façon dont la planification, l’organisation, l’automatisation et la numérisation peuvent aider pendant la période. Les participants auront l’occasion d’interagir avec des donateurs, des organisations régionales et internationales au cours du cessions de questions-réponses en ligne.

Enfin, le Forum offrira une occasion unique aux pays d’obtenir des informations sur les programmes disponibles à la Cnuced et les organisations partenaires. L’événement sera visible via la plateforme Zoom.

En savoir plus : unctad.org/conference/ntfc-global-forum-2022

<span « = » »><span « = » »>*****

<span « = » »><span « = » »>Forum Business Europe Afrique d<span « = » »><span « = » »>u 14 au 18 février 2022

<span « = » »><span « = » »>Le 7e Forum des entreprises UE-Afrique (EABF22) se déroulera du 14 au 18 février 2022 dans un format hybride. Co-organisé par la Commission européenne, la Commission de l’Union africaine, ainsi que des organisations commerciales européennes et africaines et des institutions clés, l’événement rassemble des dirigeants politiques et commerciaux de l’UE et de l’Afrique. Son objectif est de favoriser les opportunités de partenariats économiques durables.

<span « = » »><span « = » »>L’EABF22 se déroule parallèlement au Sommet UA-UE et à d’autres événements pour les parties prenantes, y compris la société civile et la jeunesse. Le rendez-vous se veut une occasion unique d’échanger avec les chefs d’État et de gouvernement africains et européens. Douze panels de haut niveau rassembleront des décideurs politiques africains et européens, ainsi que des chefs d’entreprise de haut niveau travaillant à l’amélioration des relations commerciales et d’investissement entre les deux espaces.

<span « = » »><span « = » »>L’événement se déroulera « en présentiel » à Bruxelles (Belgique), les 16 et 17 février, et de manière virtuelle sur l’ensemble des cinq jours.

<span « = » »><span « = » »>Inscriptions sur eu.eventscloud.com/ereg/index.php?eventid=200234866&

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Forum Numérique Congo d<span « = » »><span « = » »><span « = » »>u 16 au 18 février 2022 à <span « = » »><span « = » »><span « = » »>Pointe-Noire (Congo)

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>« <span « = » »>L’innovation technologique et la donnée au cœur des transformations digitales.<span « = » »> » Tel est le thème de la troisième édition du Forum numérique Congo, qui se tiendra à L’hôtel Atlantic Palace de Pointe-Noire (Congo).

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Cet événement, conçu par Eugène Rufin Bouya, le directeur général du Guichet unique des opérations transfrontalières, vise l’enrichissement de la réflexion sur le rôle et la place du numérique dans le développement de la République du Congo. Plusieurs panels réuniront universitaires, ingénieurs, juristes, économistes, praticiens, etc.

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Par exemple, l’un des panels analysera la dématérialisatio des procédures et documents administratifs, sous l’angle de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption ; ce, en présence de plusieurs ministres dont Thierry Moungalla (Communication) Zéphirin Mboulo (Sécurité), Aimé Bininga (Justice), etc.

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Sont attendus des intervenants européens – de Belgique, notamment – ainsi que des Africains venus du Kenya, du Cameroun, de Côte d’Ivoire, du Maroc, etc. Eugène Rufin Bouya commente : <span « = » »>« Ne pas adopter le numérique, c’est d’une certaine façon s’exclure volontairement de la marche du monde, se priver d’opportunités, mieux, compromettre ses performances et son potentiel de développement ».

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Voir : forumnumeriquecongo.net

Salon Promote du 19 au 27 février 2022 à Yaoundé (Cameroun)

Maintes fois repoussé, le huitième Salon international de l’entreprise, de la PME et du partenariat (Promote) de Yaoundé se déroulera bien, du 19 au 27 février 2022. Il aura pour thème central : « L’industrialisation de l’Afrique, une clé de l’émergence du continent. »

Cette vitrine de l’économie camerounaise vient de recevoir l’appui financier et organisationnel de Afriland First Bank. Dans le cadre de ce partenariat, Afriland accompagnera, y compris après le Salon, vingt PME, choisies sur la base de « leurs potentiels de croissance et développement économique ».

Plus généralement, le Forum de Yaoundé a pour finalité de contribuer à l’accélération de la promotion de l’industrialisation en Afrique, à travers une plateforme de discussions et d’échanges de haut niveau autour de la thématique retenue et ressortir, pour les analyser et apprécier, les incitations adoptées dans les différents pays africains. Au menu, partages des bonnes pratiques, appels aux partenaires techniques et financiers, présentation des atouts du continent autour de propositions concrètes et crédibles, etc.

Les organisateurs prévoient la publication d’un document, « l’Engagement de Yaoundé », qui résumera l’ensemble des propositions et actions à mener.

Renseignements sur www.salonpromote.org/

Solaire Expo Maroc, du 22 au 24 février2022 Casablanca (Maroc)

Après dix ans de succès, Solaire Expo Maroc s’impose comme un salon de référence dans le domaine de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique au Maroc, en Afrique et dans le pourtour méditerranéen.

À travers ses stands, ses expositions, et treize conférences prévues, l’événement constitue une plateforme B to B pour créer, développer et présenter des solutions pour les acteurs et les amateurs de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique, en vous permettant.

Les professionnels peuvent présenter les innovations techniques et les dernières tendances, et développer leurs marchés à l’international, notamment. Le salon se double d’un Concours universitaire de la recherche et d’innovation.

En savoir plus sur : solaireexpomaroc.com

Salon de l’entrepreneuriat les 23 et 24 février 2022 à Tunis en Tunisie

Le neuvième Salon de l’entrepreneuriat « Riyeda », se déroulera comme prévu les 23 et 24 février 2022 en mode hybride, à Tunis, ainsi qu’en ligne sur “Riyeda Event Platform”.

Dédié à l’entrepreneuriat et à l’innovation, ce Salon rassemble les acteurs du secteur public, privé, de la société civile, les universitaires, les décideurs publics, les financiers, les experts, mentors, avec les PME, les start-up, les jeunes entrepreneurs, les étudiants, etc.

Tous les secteurs sont représentés, avec un accent particulier sur les Fintechs, l’agro-industrie, le e-commerce, la e-santé, les TIC etc.

Le thème choisi pour Riyeda 2022 sera : « Comment soutenir les entrepreneurs dans l’accès aux nouveaux marchés, seul relais de la croissance et de la pérennité ?”

Quelque 10 000 participants attendus au cours des deux jours de partage et d’échange. Une compétition « Riyeda Challenge » permettra de découvrir de nouveaux projets innovants et la manière de les présenter. D’autres trophées seront remis afin de récompenser les jeunes talents.

En savoir plus sur : www.riyeda.tn

Afro E-co les 1er et 2 mars 2022 Tunis (Tunisie)

Derrière le thème « L’Afrique vers une économie libre et numérique », la conférence Afro E-Co de Tunis sera essentiellement consacrée à la Libye. Les 1er et 2 mars 2022, se tiendra une série de tables-rondes organisée par l’International Five Consulting & OutBox, la centrale patronale Utica et le Conseil libyen de planification. La partie libyenne, aidée par la Tunisie, cherche les voies d’une reconstruction du pays.

Pour les Libyens, la conférence constitue une opportunité d’échanges d’expertise et d’expériences, et de partenariat entre les secteurs public et privé dans les pays africains, pour consolider plusieurs objectifs que poursuit Tripoli.

En particulier, incarner et développer des relations de coopération conjointes et durables afin de favoriser l’investissement dans l’économie libre et numérique.

Il semble opportun de sensibiliser les populations à l’économie libre et à l’économie numérique. Et de fournir aux pays arabes et africains des preuves et des procédures pour les guider sur la voie d’une croissance économique globale et durable.

Renseignements sur : www.afroe-co.com

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Blockchain Africa Conference <span « = » »><span « = » »><span « = » »>les 17 et 18 mars 2022

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>À mesure que la technologie Blockchain mûrit, les expériences font place à des solutions durables et prêtes à l’emploi. Tel est le constat des organisateurs de la Blockchain Africa Conference, qui se déroulera en ligne, durant deux jours, les 17 et 18 mars 2022. L’événement accueillera une quarantaine d’intervenants, sous le thème « <span « = » »>Étre prêt pour le Business<span « = » »> », la conférence se concentre sur les opportunités et les cas d’utilisation de la technologie Blockchain dans le monde et en Afrique.

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>En effet, l’Afrique adopte les crypto-monnaies plus rapidement que les autres continents. Des pays comme le Kenya, le Nigeria, l’Afrique du Sud et la Tanzanie figurent dans le top 20 de l’Indice mondial d’adoption des crypto-monnaies 2021. Cela dit, le continent est aux prises avec des problèmes d’infrastructure majeurs qui, en retour, signifient que de nombreuses personnes n’ont pas accès à une variété de services de base. Ce handicap peut devenir une opportunité de trouver des technologies agiles et moins chères.

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Sont attendues des personnalités comme John Kamara (Adalabs, African Blockchain Centre), Norbert Amankawaa Adomako (Metis), Ernest Mbenkum (Bantu Blockchain Foundation), Ian Putter (Standard Bank), Elisabet Rossiello (Aza Finance), Jonathan Dunsmoor (Dunsmoor Law).

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Renseignements sur blockchainafrica.co/

Forum mondial de l’eau du 21 au 26 mars 2022 à Diamniadio (Sénégal)

« Un forum des réponses et des grandes innovations. » Voilà ce que promettent les organisateurs du Forum mondial de l’eau, dont la neuvième édition se tiendra à Diamniadio (Sénégal) du 21 au 26 mars 2022.

Le Forum devra renforcer les actions en Afrique et dans le monde, pour l’accès universel à l’eau et à l’assainissement au regard des progrès faibles et fragiles, des pressions croissantes liées au défi climatique, à la démographie galopante, à l’urbanisation non contrôlée, aux pollutions, etc. Quelque 3 000 projets y seront présentés.

Ce grand rendez-vous est la conclusion d’une série de rencontres internationales destinées à sensibiliser les décideurs du monde entier. Il devrait déboucher sur un programme global sur la sécurité de l’eau, en cours de rédaction avec le soutien de la Banque mondiale. Ce programme servira de cap pour les bailleurs de fonds.

https://www.worldwaterforum.org/fr

<span « = » »>DERNIÈRE<span « = » »><span « = » »><span « = » »> MINUTE

Assemblée du FMI et de la Banque mondiale

Le groupe de la Banque mondiale et le FMI (Fonds monétaire international (FMI) ont décidé, en concertation avec le Maroc, que l’assemblée annuelle générale 2022 de ces institutions se tiendra finalement à Washington.

L’événement devait se dérouler à Marrakech, en octobre prochain. En raison de l’incertitude persistante liée à la pandémie de la Covid-19, les partenaires ont décidé de repousser le rendez-vous marocain à octobre 2023.

Traditionnellement, l’assemblée annuelle se tient deux années de suite, puis dans un autre pays membre la troisième année. L’assemblée annuelle rassemble des gouverneurs centraux, des ministres chargés des finances et du développement, des cadres du secteur privé, des représentants de la société civile, des médias ainsi que des universitaires. Y sont débattus des questions d’intérêt général telles que les perspectives économiques mondiales, la stabilité financière dans le monde, etc.

Solaire Expo Maroc du 7 au 9 juin 2022 à Casablanca au Maroc

L’édition 2022 de Solaire Expo Maroc, qui devait se dérouler à la mi-février, est repoussée au 7 juin 2022. Après dix ans de succès, cet événement s’impose comme un salon de référence dans le domaine de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique au Maroc, en Afrique et dans le pourtour méditerranéen.

À travers ses stands, ses expositions, et treize conférences prévues, l’événement constitue une plateforme B to B pour créer, développer et présenter des solutions pour les acteurs et les amateurs de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique, en vous permettant.

Les professionnels peuvent présenter les innovations techniques et les dernières tendances, et développer leurs marchés à l’international, notamment. Le salon se double d’un Concours universitaire de la recherche et d’innovation.

En savoir plus sur : solaireexpomaroc.com

Le Salon international de l’édition et du livre de Casablanca (SIEL) devrait se dérouler à Rabat, probablement en mai 2022. Traditionnellement, ce grand rendez-vous de la culture se déroule en février ; il n’avait pas pu se dérouler en 2021.

Le lieu qui abrite le Salon à Casablanca sert d’hôpital de campagne dédié aux patients atteints de la Covid-19, et le ministère de la Culture n’a pas identifié un autre lieu adapté dans la ville. À Rabat, l’endroit définitif du Salon fait encore l’objet de négociation avec les éditeurs, qui, pour la plupart, regrettent cette délocalisation.

Reports de dernière minute

Mining Indaba du 9 au 12 mai 2022

Il avait été décidé, dès septembre, un report de la grande manifestation minière Mining Indaba, traditionnel rendez-vous de février en Afrique du Sud. Lequel se tiendra finalement du 9 au 12 mai 2022. À noter que l’organisateur de l’événement, Hyve Group, vient d’annoncer que Mpho Makwana quitte la direction du conseil consultatif de Mining Indaba.

Cela fait suite à sa nomination en tant que président non-exécutif de Nedbank. Il a dirigé le conseil consultatif tout au long de la croissance d’année en année de l’événement, qui est désormais le plus grand rassemblement d’investissement minier au monde.

Mpho Makwana est remplacé par un homme du sérail, Frans Baleni, qui avait notamment dirigé l’union professionnelle des miniers et était directeur à la Banque de développement d’Afrique du Sud.

Suivre sur miningindaba.com

*****

AIF 2021 – Édition repoussée

Le grand forum destiné à présenter des projets structurants en Afrique, Africa Investment Forum, est reporté à une date non communiquée, a décidé la Banque africaine de développement, compte tenu des inquiétudes engendré par le variant Omicron de la Covid-19. L’édition 2021 de l’AIF devait se tenir du 1er au 3 décembre à Abidjan.

Réunissant une conférence de presse de présentation de l’événement, le 29 novembre, le président de la BAD, Akinwumi Adesina, n’a pu que déplorer la situation. « L’Africa Investment Forum est le premier marché de l’investissement en Afrique. Plusieurs milliards de dollars de projets d’investissement étaient programmés dans les salles de transactions, avec les promoteurs de projets et les investisseurs à l’occasion de cette édition de l’Africa Investment Forum. »

Malheureusement, « avec l’augmentation des restrictions de voyage à l’échelle mondiale en raison de la variante Covid-19 appelée Omicron, et les inquiétudes accrues en matière de santé et de sécurité, il est nécessaire, à regret, de reporter l’événement », a expliqué le président de la BAD. Pour l’heure, aucune date n’a été communiquée.

Renseignements sur www.africainvestmentforum.com

*****

Africa Pay and ID Expo, les 26 et 27 mai 2022 – Marrakech (Maroc)

Suite à l’annonce du gouvernement marocain de suspendre tous les vols passagers à destination du Royaume pour deux semaines à compter du 29 novembre 2021, les organisateurs du Africa Pay and ID Expo ont dû repousser cette manifestation. Qui devait se tenir les 8 et 9 décembre 2021.

« Parce que le contact humain et le networking ont toujours été des déterminants importants pour Apide et ses participants, nous ne transformerons pas cette édition en un événement virtuel », expliquent-ils. La manifestation est désormais fixée aux 26 & 27 mai 2022 à Marrakech.

En marge du Salon, seront remis les Apide Awards qui récompensent l’innovation et l’excellence en Afrique francophone.

Renseignements et inscriptions sur : africapayidexpo.org/

*****

AGENDA

<span « = » »><span « = » »>EGALEMENT SUR L’AGENDA

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Préparée de longue date, la troisième édition du Forum de la Cedeao sur les mines et le pétrole (Ecomof), qui devait se tenir fin novembre, est repoussée. L’événement se tiendra du 16 au 18 février 2022, à Niamey (Niger). Il aura pour thème principal « <span « = » »><span « = » »><span « = » »>Intégrer les industries minières et pétrolières dans le développement des chaînes de valeur régionales.<span « = » »><span « = » »><span « = » »> »

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Ecomof proposera une variété de conférences, d’ateliers et de tables rondes, avec des experts de l’industrie, sur l’ensemble des questions touchant aux secteurs minier et pétrolier. Pour la première fois, cette réunion se tiendra donc au Niger, qui en profitera pour présenter son potentiel dans ces secteurs. Une application mobile permettra d’en suivre les travaux et d’effectuer des rencontres « B to B ».

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>À suivre sur ecomof.com

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>La troisième édition du Marché international de la musique <span « = » »><span « = » »><span « = » »>Dakar music expo<span « = » »><span « = » »><span « = » »>, se tiendra dans la capitale du Sénégal, du 3 au 6 février 2022. L’occasion de découvrir de nouveaux artistes, musiciens, chanteurs, groupes d’Afrique ou des Caraïbes.

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>L’événement se double d’un salon bilingue de l’industrie musicale. <span « = » »><span « = » »><span « = » »>Le festival se tiendra dans trois endroits de Dakar, dont l’Institut français de Dakar, principal partenaire. Le Dakar music expo accueillera des délégués anglophones ainsi que des invités venus des États-Unis, du Japon et d’Angleterre.

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Le festival Dakar music expo s’organise sous le parrainage des célébrités africaines Youssou N’Dour (Sénégal) et Angélique Kidjo (Bénin).

<span « = » »><span « = » »><span « = » »>Renseignements sur : www.dakarmusicexpo.com/

Le Centre des conférences d’Alger accueillera, du 21 au 23 février, le 4e Salon international des Mines et Carrières, MICA 2022. Durant trois jours, cet événement, qui constitue le point de rencontre de tous les acteurs du secteur minier, réunira des experts, quelque 70 exposants et 3000 visiteurs professionnels. On y rencontre des compagnies minières, des industries chimiques, exploitants de carrières, des sociétés de travaux publics, des investisseurs… Voir : mica-dz.com

 

L’AEGE, réseau d’experts en intelligence économique, organise une conférence organisée par le Club Afrique, le 22 février à 19 heures (heure de Paris), visible en ligne. Elle accueillera Etienne Giros, président délégué du Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN). Elle aura pour thème « Guerre économique, guerre de l’information, les entreprises françaises face à de nouveaux défis en Afrique. »

Si les entreprises françaises résistent mieux qu’il n’y paraît, elles sont défiées par de nouveaux acteurs attirés par les nouveaux marchés en forte croissance du continent. Tandis qu’une Afrique en pleine mutation se cherche de nouveaux partenariats. Renseignements sur www.aege.fr/.

Dans le cadre du Africa Agri Forum, i-conferences, en partenariat avec – entres autres – l’Union africaine et OCP Group, organise un séminaire d’informations sur la souveraineté alimentaire de l’Afrique.  Ce, le 23 février, à 11 heures GMT.

L’Afrique est-elle en mesure d’assurer sa souveraineté alimentaire ? Une question qui relève à la fois d’une réduction de l’interdépendance internationale pour une concentration et sur les besoins nationaux et régionaux, et une politique pour mieux positionner l’agriculture africaine par le développement de sa propre capacité de produire les aliments de base.  La souveraineté alimentaire et la protection d’aliments existants, quelles actions à prévoir ?

Inscriptions aux débats, cliquez ici.

La BAD convie à la 11e réunion du Mécanisme africain de financement du développement des engrais. Elle se tiendra le lundi 28 février, de 9 h à 13 h GMT, via la plateforme Zoom. Au menu, les réalisations en 2021 de cet organisme et la mise en œuvre de son plan stratégique 2022-2028.

La réunion permettra également de faire le point sur le prochain Sommet africain sur les engrais et les systèmes alimentaires et le rôle que le Mécanisme jouera dans le cadre de sa préparation.

Le Mécanisme africain de financement du développement des engrais a été créé par la Déclaration d’Abuja de 2006. Par cette déclaration, les États membres de l’Union africaine se sont engagés à améliorer la productivité agricole.

Renseignements : cliquez ici.

Le huitième Forum régional africain sur le développement durable se déroulera du 3 au 5 mars à Kigali. Ce Forum est une plateforme multipartite annuelle organisée conjointement par la CEA (Commission économique des Nations unies pour l’Afrique) et le gouvernement hôte, cette année, donc, le Rwanda.

Ce, en collaboration avec l’Union africaine, la BAD et d’autres structures de l’ONU. Il rassemble des ministres, des hauts fonctionnaires, des experts et des praticiens des États, du secteur privé, de la société civile, des universités et des organisations onusiennes.

Le forum régional est l’un des trois mécanismes mandatés pour suivre, examiner et catalyser les actions visant à atteindre les Objectifs de développement durable à l’horizon 2030. Il fournit également une plateforme d’apprentissage par les pairs.

Voir uneca.org

Du 7 au 12 mars 2022 à Kigali (Rwanda), se tiendra le Congrès africain sur les sites protégés (APAC). Cet événement a pour but d’améliorer le statut de la conservation en Afrique en engageant les gouvernements, le secteur privé, la société civile, les populations, ainsi que le monde universitaire, à façonner l’agenda des aires protégées et conservées.

Les participants partageront leurs expériences sur l’importance des aires protégées et conservées pour le développement de l’Afrique, de ses habitants et de la nature, en abordant des défis majeurs.

Y seront traités des sujets comme l’importance d’une gestion efficace des sites et de la biodiversité, face notamment le changement climatique, les pandémies et la viabilité financière. Nous reviendrons prochainement sur la présentation de cet événement.

Voir : www.iccaregistry.org/fr/

Fort du succès de la précédente édition, le CIAN (Conseil français des investisseurs en Afrique) et le journal L’Opinion organisent leur deuxième Forum Afrique. L’événement est prévu pour se tenir « en présentiel », à Paris, le 23 juin 2022. L’objectif des organisateurs est de défendre une vision « ambitieuse, positive et dynamique » d’un continent disposant de nombreux atouts, dont sa jeunesse.
D’ici là, le 10 mars prochain, ils organisent une conférence en ligne, qui coïncidera avec la publication du rapport annuel du CIAN.

Renseignements sur https://2022.forum-afrique-cian.fr/

@LS

ENCADRE

Vous voulez faire connaître un événement, un salon, une conférence, dédiée à l’Afrique ou se déroulant sur le continent ? Contactez-nous ou envoyez un dossier de présentation à l.soucaille@icpublications.com. Nous en ferons part sur magazinedelafrique.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Diaspora : retourner au pays, investir, un chemin à baliser

Après douze ans aux USA où elle a créé son cabinet de consulting ANW Consulting juste à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.