Home / AfroPeople / Encensée pour son album, Beyoncé fait aussi face à une polémique

Encensée pour son album, Beyoncé fait aussi face à une polémique

«Renaissance», le nouvel album de Beyoncé, fait l’unanimité auprès de la presse musicale spécialisée. Mais la chanteuse est aussi mise en cause pour des paroles jugées discriminantes.

Trois jours après la sortie de son album événement «Renaissance», Beyoncé va devoir modifier un des morceaux. Que les fans se rassurent, il ne s’agira pas d’un changement en profondeur mais d’une simple «udpate» du titre «Heated». «Queen B» a en effet décidé de changer la formule «spazzin’ on that ass, spaz on that ass».

Un mot considéré dans le langage courant américain comme «capacitiste», ce qui signifie discriminant envers les personnes handicapées. Critiquée, la superstar de la pop, qui est très attachée à la lutte contre les discriminations, n’a pas hésité avant de retirer l’expression incriminée. Elle s’est également justifiée: «Ce mot n’a pas été utilisé de manière à blesser», a indiqué un de ses représentants.

Plus tôt dans l’année, la chanteuse Lizzo avait fait face à la même polémique, pour l’utilisation du même mot. Elle avait également fait amende honorable.

Ces critiques ne risquent pourtant pas d’entacher le succès qui s’annonce pour Beyoncé. En plus de la probable réussite commerciale, «Renaissance» reçoit des chroniques dithyrambiques des médias spécialisés. Si Drake avait déjà remis au goût du jour les inspirations électro dans la musique pop, il y a un mois, Beyoncé a magnifié cette tendance.

 

Le très exigeant Pitchfork a attribué le fameux label «Best New Music» et la note exceptionnelle de 9/10 à «Renaissance». «Ce septième album de Beyoncé n’est pas seulement le disque de dance d’une pop star immaculée, mais une riche célébration de la musique club et de son esprit émancipateur», écrit la rédactrice du média américain, tandis que Rolling Stone salue «la grandeur pittoresque et avant-gardiste» de l’épouse de Jay Z.

«Le meilleur DJ set de la plus grande pop star de l’ère moderne»

NME se félicite, pour sa part, de voir la native de Houston «se réapproprier des genres de musique qui ont été gentrifiés comme la house ou la bouche de la Nouvelle-Orléans». La richesse de cet opus sur le plan musical est largement mise en avant, tout comme les capacités de Beyoncé à utiliser le rap comme phrasé. Et le magazine anglais Dork de résumer: «Le meilleur DJ set que vous pouvez entendre de la plus grande pop star de l’ère moderne»

NME

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Beyonce intronisée au Guinness World Records Hall of Fame

Au sommet de son art, Beyonce continue d’enchainer les exploits. Après avoir sorti son septième album studio Renaissance plus tôt cette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.