Home / Actualités / Faada Freddy, un retour en voix

Faada Freddy, un retour en voix

Il avait lancé sa carrière solo en France avec des chansons à base de percussions corporelles et de voix entremêlées. Échappé du groupe de rap sénégalais Daara J Family, le soulman Faada Freddy signe Golden Cages, un deuxième album solo dans le même ton. Où l’on retrouve dans ses compositions très « feel good » la grâce de ce long garçon.

Avant d’être connu et reconnu en France, le Sénégalais Faada Freddy avait déjà une vie de musique derrière lui. Parmi les figures du rap africain avec son groupe, Daara J Family, passé par l’Angleterre et les États-Unis, le chanteur s’est lancé dans une carrière solo couronnée de succès sous nos latitudes.

Véritable soulman, Faada Freddy joue de sa voix et base sa musique sur les percussions corporelles. C’est cette recette qu’il reprend pour Golden Cages, un deuxième album aux tonalités toujours soul, gospel et r’n’b, enregistré avec un quintette vocal. S’il a pris le temps de revenir à son groupe de rap avant ce retour, les sept ans qui séparent ce Golden Cages de son premier disque solo lui donnent raison.

« On est heureux si on est ensemble », chante-t-il dans le bien nommé Happy Together. À l’image du sifflotement de Truth &Llies, ces douze chansons essentiellement en anglais creusent ce sillon d’une musique volontiers joyeuse. Mais elles ne sont jamais abstraites des pesanteurs du quotidien, comme c’est le cas dans la chanson-titre Golden Cages ou Tables Will Turn.

Avec Aladin, Abdoul Fatha Seck – de son vrai nom- se rêve dans la peau du personnage des 1001 nuits et va chercher du côté des tubes r’n’b. C’est aussi la tonalité d’Africa Nangadef, un hommage au continent africain qu’il partage avec Angélique Kidjo. Mais plus que ce morceau, c’est quand il chante en wolof sur Massilo que Faada Freddy nous touche certainement le plus.

Si cet album produit sans artifices poursuit avec le même entrain le voyage de ce dandy aux dreadlocks et chapeau, il faut aussi le découvrir sur scène. Entouré de son groupe vocal, il s’y montre habité.

Faada Freddy Golden Cages (Punk Punk Club) 2024

Facebook / Instagram / YouTube

RFI Musique

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Masa 2024: La Guinée réussit son entrée en lice !

Pour les débuts du Masa, la Guinée a fait belle impression ! Les artistes guinéens …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.