Home / Actualités / Les fêtes de fin d’année menacées par la résurgence de la covid-19

Les fêtes de fin d’année menacées par la résurgence de la covid-19

A Conakry où les concerts et autres manifestions culturelles avaient repris, une menace de nouvelles mesures de restriction plane dans le milieu du show biz.

Mercredi 29 décembre 2021, le variant Omicron a été détecté par les autorités sanitaires du pays. A en croire l’ANSS, ce variant de la Covid-19, circule déjà largement dans le pays.

« Le nombre de cas a explosé… Nous sommes passés de 53 cas positifs sur la semaine 50 à 362 cas confirmés sur la semaine 51. On peut faire un lien entre la circulation d’Omicron en Guinée et cette augmentation du nombre de cas. » Affirmait récemment Sory Condé, chargé d’étude au département surveillance de l’Agence nationale de sécurité sanitaire chez nos confères de RFI.

Pendant que les fêtes de fin d’année se profilent, une réunion de crise pour discuter des mesures urgentes à prendre afin de maîtriser cette nouvelle vague naissante, se tient en ce moment même à l’ANSS. Elle réunit tous les acteurs de riposte.

Dans quelle mesure les fêtes seront-elles touchées par Omicron? Le gouvernement interdira-t-il les concerts et festivités de fin d’année ?

Autant de question qui taraude les esprits des promoteurs culturels qui ont déjà investi de l’argent dans différents concerts et autres festivités culturelles.

Pour l’heure, de nombreux Guinéens ont pris les devants sur les réseaux sociaux pour demander aux autorités, l’annulation ou la suspension des spectacles déjà programmé afin de contrer Omicron.

Mohamed KOMAH

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Chamack CAMARA, bientôt de retour avec des clips de son nouvel album!

Après sa révélation avec la sortie de son premier album, Chamack CAMARA revient bientôt avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.