Home / Culture / Les Ballets Africains de Guinée invités au MASA à Abidjan

Les Ballets Africains de Guinée invités au MASA à Abidjan

Les Ballets Africains de la République de Guinée

Les Ballets Africains de la République de Guinée seront le 7 Mars 2020, sous les feux des projecteurs du Marché des Arts et du Spectacle Africain (MASA) en Côte d’Ivoire. A-t-on appris des Productions Tidiane World Music.

Avec une cinquantaine de personnes, la compagnie de Keita Fodéba ouvrira le bal du MASA et compte enflammer la scène du Palais de la Culture d’Abidjan. Une première grande sortie de la troupe après émission d’un projet relatif à leur relance. En effet, 70 dates sont prévues à travers le monde.

Créés en 1952, les Ballets Africains de la République de Guinée furent les premiers représentant de la culture et de l’art du continent noir à l’étranger. Avec le statut de véritables Ambassadeurs culturels d’Afrique, cette compagnie a fait plusieurs fois le tour du monde.

C’est dans les années 80 que les ballets ont commencé à perdre leur lettre de noblesse. Malgré qu’ils aient contribué au rayonnement culturel de la Guinée à travers les plus grandes scènes internationales dès les années 1950. Malheureusement, ils furent abandonnés par l’État guinéen. Pas de tournées, encore moins de vrais spectacles pouvant à nouveau les relancer. La crise frappa de plein fouet la troupe, les artistes se dispersent laissant derrière eux, toute la gloire durement acquise autrefois. Face donc à ce manque de moyens, la plupart des artistes qui composaient la troupe, se sont retrouvés dans une précarité sans précèdent. Alors qu’ils furent par le passé, une ressource financière pour l’Etat guinéen.

Lire Aussi : Les forces s’unissent pour rebooster les Ballets Africains de Guinée

Retour sur le palmarès des Ballets Africains !

– 1967: Médaille d’honneur du Travail de la République de Guinée
– 1968: Médaille d’Or aux Jeux Olympiques de Mexico (Mexique)
– 1969: Médaille d’Or du Premier Festival Panafricain d’Alger
– 1972: Médaille du Mérite de Kingston (Jamaïque)
– 1972: La Clef de la ville de Santiago (Chili)
– 1972: Médaille d’Or du Meilleur Artiste au Zaïre
– 1973: La Clef de la ville de Newark (USA)
– 1982: Médaille d’Or de la ville de Lannion (France)
– 1983: Médaille d’Argent de la fête du Trône à Oujda (Maroc)
– 1984: Diplôme d’Honneur des Jeux Olympiques à Los Angeles (USA)
– 1985: la Clef de la ville de Nantes (France)
– 1990: La Couronne du Festival des Sacres de Reims (France)
– 1991: La Clef de la ville de Colombus (USA)
– 1991: Citoyen d’Honneur de l’État d’Ohio (USA)
– 1991: La Clef de la ville de New Orléans (USA)
– 1993: Diplôme d’Honneur du xxème Festival des Cultures  Gannat (France)
– 2004: Prix du Patrimoine International de la Culture à Los Angeles (USA)
– 2004: Diplôme de participation au festival des Cultures noires à Los Angeles (USA)
– 2004: Témoignage de satisfaction de la ville de Detroit (USA)
– 2009: trophée du Meilleur groupe de danse à Hunan (Chine)
– 2011: Médaillés dans l’Ordre National du Kolatier (Guinée)
– 2014: Trophée CIO Sport et Culture.

Source : MSCPH

Mohamed KOMAH pour Afroguinée

A propos Fode Sita Camara

Journaliste reporter. Rédacteur en chef à ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

CKRY/Indép. One Man Show au Palais des Sports : un carton plein !

Le palais des Sports du stade du 28 septembre à Conakry était plein à craquer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *